JEU 24/06/2021 Livradois – Champagnat le Jeune

Date : 24 juin 2021
Animatrice : Mady
Nombre de participants : 12 animatrice comprise (4 F, 8 H)
Météo : ciel couvert avec des éclaircies, température douce.
Distance : 20 km
Dénivelé : 800 m
Durée : 6h30 pauses comprises
Classement Atlas : facile
Kilométrage auto : 90x 2, pour 2 voitures du Crest, 132x 2 pour 2 voitures de Clermont Fd soit 444 km
Préparation et rédaction : 2 h30

Champagnat le Jeune

ITINERAIRE : Champagnat le Jeune, le Cerf, Ceilloux, Lospeux, le Moulin à Vent, Edmesse, le Fournial, la Voissière, le Rodel, la Croix de Cerf, Champagnat.

 Départ de Champagnat, sous un ciel couvert qui nous a accompagné une grande partie de la journée, mais sans la pluie annoncée. Nous aurons même droit à de timides éclaircies laissant filtrer quelques rayons de soleil. Après les orages des derniers jours, la campagne est bien verte et la végétation gorgée d’eau. Ce ne sont donc pas les averses qui vont nous mouiller mais les branches sous lesquelles nous passons et qui s’égouttent sur nous ainsi que les herbes, très hautes sur certains chemins peu empruntés et surtout dans la petite partie hors piste où nous avons bataillé avec les fougères, les ronces et petits résineux. Une belle occasion de tester l’imperméabilité des chaussures ! Traversées de 3 ruisseaux, l’Engrais, la Guelle, et le ruisseau de Châteauneuf sans difficulté grâce à de vieux ponts ou une large dalle de pierre.

Près du ruisseau de Châteauneuf

Le passage au hameau de le Cerf, nous a réservé une belle surprise. Un vrai musée à ciel ouvert avec les intérieurs des maisons reconstitués, des outils prêts à être à nouveau utilisés et du linge qui sèche sur le fil. L’illusion d’un lieu encore habité est parfaite. Quelques panneaux informatifs permettent même de connaître les noms des habitants et l’emplacement de leur maison.

Le Cerf

Un pot pris en terrasse pour de derniers échanges, termine cette journée

Merci à Didier et Georges pour les gourmandises distribuées au pique nique et à tous pour votre présence et votre bonne humeur.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 21/02/2021 A travers le pays d’Olloix

Animateur : Thierry
Nombre de participants : 15 (7F et  8H)
Distance : 27,5 km (GPS Fabien)
Dénivelé : 910 m D+ (GPS Fabien)
Durée : 7h10
Classement Atlas : Facile reclassée moyenne pour longueur et dénivelée
Météo : Douceur, soleil jusqu’à 14h – se couvrant après 

ITINERAIRE : Monne, Fontmarcel, nord de Cluchat, PC955, nord de Lambre, D 643, sud plateau de Champille, Lenteuge, GR30 vers Olloix, montée plein ouest sur le puy d’Olloix, descente vers Olloix, puy d’Auzelle, descente, PC841, passerelle sur la Monne, Pierre Longue, PC795, Montcharge, D 788, PC840, D  794, sud puy de Fan, Puy de Fan, descente vers D 145, plein poues, PC874, PC887, PC908, PC1002, S-SE vers Monne  

DSC06141-min.JPG
DSC06155-min.JPG

Trois groupes sont formés sur le parking du petit hameau de Monne, au bord de la ???  Monne. Cette petite rivière dont nous connaissons bien la source proche de la fontaine de Montadoux, nous servira de fil d’Ariane tout au long de la randonnée. Ce sera donc une journée de montagnes russes avec un passage en rive gauche de la Monne toute la matinée. Après s’être extraits de la vallée de la Monne et une fois dépassé Fontmarcel, nous nous retrouvons sur un vaste plateau dédié à l’élevage. Nous marchons à bonne allure, discutant avec plaisir avec des adhérents pas revus depuis longtemps jusqu’à l’extrémité du plateau de Charmille. En tournant le regard vers l’ouest, on a de très beaux points de vue sur la chaîne du Sancy encore enneigée… Un peu trop vite même car je rate une bifurcation au nord et nous continuons par un beau chemin plein est jusqu’à finalement être bloqués par la grosse rupture de pente quasiment à l’à-pic de Lenteuge où nous parvenons quelques minutes plus tard après avoir retrouvé la route normale  et emprunté des chemins plus abordables. L’objectif avant la pause méridienne est le  sommet du puy d’Olloix. Nous abordons ce beau puy très reconnaissable de loin quand on vient de Murol par sa pente ouest. Une pente dont l’énergie des atlassiens du jour ne fait qu’une bouchée malgré la dénivelée de près de 200m positive. Au sommet nous sommes accueillis par un très fort vent du sud. On ne s’y attarde pas trop malgré le grandiose 360° qui s’offre à nous.   

DSC06161-min.JPG
DSC06165-min.JPG

Un peu refroidis, nous cherchons une salle à manger quelques dizaines de mètres plus bas bien à l’abri des replis du terrain. Bien calés au N/NE, nous épousons du regard le programme de l’après-midi: des gorges de la Monne jusqu’ à Cournols et Fohet sur le plateau granitique en rive gauche de la Monne. Nous ne faisons que traverser Olloix en direction du sommet du puy d’Auzelle. Nous apercevons au NW le fameux rocher des Campeurs. Quelle est l’origine de ce nom ? Si quelqu’un le sait ….. Nous descendons rapidement ce petit puy en HP jusqu’à retrouver le chemin qui nous amène à la passerelle qui nous fait traverser la Monne. Nous reprenons pied sur le plateau après une petite montée forestière jusqu’à proximité de l’allée couverte de la Grotte que nous connaissons tous pour y être passés de nombreuses fois.  Le cheminement jusqu’au sud de Fohet par de larges chemins d’exploitation sans histoire nous fait parvenir au pied du petit puy de Fan : comment une si petite butte a-t-elle pu sortir de l’anonymat et se voir attribuer cette flatteuse toponymie ? Finalement, il n’y a pas de petits bénéfices et nous partons rapidement à l’assaut de la dernière “difficulté” du jour. Nous regagnons tranquillement Monne après avoir suivi la vivace Ribeyre par de longs faux plats et une dernière descente bienvenue car les jambes commencent à peser un peu. Après que Fabien nous ait donné les chiffres du jour, on comprend mieux le pourquoi de cette petite fatigue….

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jeu 18/02/2021 Val d’Allier – Yronde

Animateur : Yves, Georges
Nombre de participants :  16 animateurs compris ( 9 F,  7H)
Météo : Couvert mais doux avec quelques rafales
Distance : 21 Km 
Dénivelé : 750 Mètres
Durée :6 H 30 mn pauses comprises
Classement Atlas : Facile

ITINERAIRE :Gare de Parent, Aubeyrat, Sarlant, Fontcrépon, La Couleire,  PC 600, PC 673, Puy Rousset, Col de la Croix des gardes, Les Rochettes, Les Verdiers, La Motte, Château de Buron, Buron, Les Bogers, Parent gare. 

pho10.jpg
pho20.jpg

14 Participants ce matin, Georges et moi formerons 4 groupes de 4 avec 2 adhérents responsables, 2 groupes dans un sens et 2 à l’inverse.
Belle journée printanière pour ce 18 février, seul le vent viendra nous chahuter dans les parties découvertes.
Partis de la gare de Parent, nous entamons d’entrée une sente pentue et bien ravinée, pour rejoindre un joli chemin en balcon au dessus de l’Allier, qui nous mènera , après un premier passage hors piste, au Domaine d’Aubeyrat. Domaine réputé pour son élevage de porcs bio, de vaches Aubrac que nous apercevons, en passant, dans une étable rutilante.
Descente pour enjamber le ruisseau de la Palle, avant de gagner le Domaine de Sarlant et son remarquable château précédé par un magnifique jardin à la Française que l’on ne s’attend pas à trouver dans ce lieu. Construit sur un édifice Romain, le domaine remonte à la Renaissance. Occupé plusieurs années par la famille de Sarlant, dont Antoine II fut maître d’hôtel de Catherine de Médicis. Cette dernière lui attribuera en 1560, pour ses bons et loyaux services, le château de Buron. Longtemps délaissé, le chateau de Sarlant a été acheté en 1950 puis revendu en 1993 à des Hollandais qui l’entretiennent magistralement.

pho30.jpg
pho40.jpg


Petit retour en amont sur le ruisseau de la Palle pour découvrir les vestiges de l’importante abbaye cistercienne  du Bouschet construite en 1191, dont il ne reste que 2 pans de mur aujourd’hui. Traversée sur un cossu pont de pierre pour remonter au village de Fontcrépon. Village propre, soigné aux maisons parfaitement entretenues, avec sa vue imprenable sur le Sancy où le soleil, commençant à percer, nous modèle ses formes. 
De là notre parcours se fera dans les bois autour du Puy Moriot, principalement sur des sentes peu fréquentées et assez érodées, qui nécessiteront l’usage des mains pour garder l’équilibre dans les parties escarpées. Passage à proximité de la Cabane du Tailleur, avant de croiser un groupe de marcheurs bien en jambes, Tiens donc ce sont des Atlasiens !  Petit échange bref des animateurs pour signaler 1 point ou 2 délicats, les groupes se souhaitent bon appétit et nous voila repartis chacun dans notre sens.
Direction plein nord jusqu’au Puy Rousset que nous gravirons en hors piste sur les conseils de Georges, avant de retrouver le chemin qui nous mènera au col de la Croix des Gardes. Passage au nord D’Yronde et des Verdiers pour accéder à la sente qui mène au château de Buron. Château féodal du 9° S, sur le pic basaltique de la Motte, agrandi et embelli au 13° S, propriété des Comtes d’Auvergne. Forteresse équipée de 4 puissantes tours rondes et protégée par 2 murs d’enceinte, épargnée par Richelieu mais ravagée par un incendie au 18° S.
L’accès est un peu périlleux mais les participants de mon groupe ont tenu à le découvrir de près, déambulation au pied des quelques murs restants et séance photos, la visite se finira par les rues du village. Le retour se fait par le GRP, avec le vent du sud qui s’est accentué, face au Sancy enneigé encore plus étincelant en ce milieu d’après midi.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 14/02/2021 Chaîne des Dômes – Beaune le Chaud

Animateur : Sébastien (délégation d’un groupe à Jean-Michel ) 
Nombre de participants : 7 ( 4F 3H ) 
Distance : 25 km 
Dénivelé : 800 m 
Classement Atlas : facile 
Météo : Ensoleillé, températures froides le matin, se réchauffant peu à peu en cours de journée 
Durée : 7h00 pauses comprises 
Kilométrage voitures : 35 km pour 2 voitures (départ de Clermont-Ferrand, aucun départ du Crest)  

ITINERAIRE :  Beaune-le-Chaud, Puy de Lassolas, Puy de la Vache, Fallateuf, Puy de Vichatel, Château de Montlosier, Puy de pourcharet, Cîme de la Cote, Beaune-le-Chaud  

pho10.jpg
pho20.jpg

Bel itinéraire forestier pour ce premier dimanche de randonnée pédestre depuis la reprise de janvier. Tels les pèlerins ne se laissant pas arrêter par les premières gelées du matin, nous avons défié le froid dominical pour admirer les traces des anciennes coulées de lave des puys égueulés de la Vache et de Lassolas. Le ciel dégagé nous a offert de magnifiques panoramas nous permettant d’admirer les différents massifs du département. Plusieurs lectures de paysage ont ainsi pu être effectuées tout au long du parcours, permettant également de mesurer notre progression au fil de la journée. Et c’est toujours une surprise pour les participants de constater de visu les distances qu’ils sont capables de parcourir à pied… Après avoir réalisé un dernier détour en contournant Beaune par le nord, comme pour prolonger au maximum cette belle journée, nous sommes finalement redescendus vers le hameau dominé par sa belle église du XIXe siècle. Merci à Jean-Michel pour les photos.   

pho30.jpg
pho40.jpg

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jeu 11/02/2021 Chaîne des Dômes – Paugnat

Animateurs : Michel J, Mady, (Georges et Yves en appui)
Nombre de participants : 20, animateurs compris (8F, 12H)
Météo : couvert puis quelques éclaircies. Température fraîche le matin puis douce
Terrain : gelé au départ puis souple
Distance : 21 km (openrunner)
Dénivelé : 450 m (montre altimétrique)
Durée du déplacement : 5h45 (montre chrono)
Durée de la randonnée : 4h45 environ
Classement Atlas : facile

Consignes sanitaires : afin de respecter les règles, quatre groupes ont été formés avec chacun un
animateur. Deux groupes ont fait la randonnée dans un sens et les deux autres en sens inverse.

ITINERAIRE :

Parking de l’aire de service des camping-cars de Paugnat, puy du Pradet, puy la Baneyre, descente par le col avec le puy de la Gouly, contournement par l’Ouest du puy de l’Espinasse, GR441 jusqu’à l’entrée de Le Bouchet, direction Est jusqu’aux contreforts du puy de Louchadière, contourné par l’Ouest. Sud du puy de Tressous, Chazaron, les Fayes, bords Ouest du puy de la Nugère, GR441, Bois Latia…parking

pho20.jpg
pho30.jpg


Certains versants des puys se sont révélés magnifiques grâce à l’apport de la gelée sous la luminosité du matin. Divers sujets ont été abordés au cours des randonnées dans les petits groupes amenant des échanges.
– les panneaux d’information autour du puy de Paugnat ont fait revivre le temps d’un instant l’époque où existait une polyculture vivrière et, où la voie ferrée servait à acheminer le charbon de la mine de Messeix.
– la situation des différents puys de cette partie moins connue de la chaîne.
– la découverte des différentes essences d’arbres à partir des fruits trouvés au sol.
– technique de navigation et utilisation d’une bonne lecture de carte pour éviter de descendre du mauvais côté d’un puy dans les parties en hors piste.
A l’approche de la D941, chacun a pu admirer les sculptures taillées dans les souches ou billes de troncs d’arbres.

pho40.jpg
pho10.jpg


Remarques :  il est bon de constater qu’il y a toujours quelque chose à découvrir dans des zones qui peuvent paraître quelconques. A la demande de quelques adhérents ayant participé au chantier en 2012, à l’approche du puy de Tressous, nous avons fait un détour pour aller constater que l’ancienne carrière où nous avions extrait environ 12m3 de déchets divers était toujours vierge de nouveaux rejets. Les groupes se sont retrouvés au point de départ avec quelques minutes de décalage.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 07/02/2021 Livradois – Usson

Animateurs : Yves, (Mady en appui)
Nombre de participants :  11 animateurs compris ( 8 F, 3 H)
Météo : Alternance de nuages et soleil, température agréable avec une petite brise fraiche par moments.
Distance : 22 km 
Dénivelé : 790 mètres
Durée : 6 H 30 mn pauses comprises
Classement Atlas : Facile

ITINERAIRE : St-Rémy-de-Chargnat, PC 409, Usson, Le Bois Rigaud, Le Moulin du Bois, PC 456, Fontenille, Tréville, Bois de la Valette, Est de Tigoulin, Chauvaye, Bois de Coutelade, PC 507, PC 480, PC 507, PC 654, PC 486, PC 469, St-Rémy.

pho10.jpg
pho20.jpg

Départ du charmant village de St-Rémy-de-Chargnat, traversé par l’Eau Mère au débit important dû aux fortes pluies de ces derniers jours. Passage devant l’église gothique méridionale Saint Rémy avant de quitter ce village réputé autrefois pour ses moulins, alimentés par le béal de la Vernède. Belle montée pour rejoindre Usson, village perché sur un ancien volcan que nous aurons en point de mire toute la journée.

pho30.jpg
pho40.jpg


Première halte au pied du village pour expliquer la création de ce piton volcanique, aidé par un panneau transparent très explicite. Petit retour sur l’exil de la Reine Margot qui séjourna 19 années, avant d’admirer les maisons renaissance et vigneronnes qui jalonnent la rue principale. Dernier effort pour atteindre la vierge à l’enfant de 7m de haut, installée au sommet en 1893 en protection des aviateurs. Belle vue panoramique sur le Sancy, malheureusement couvert. En redescendant, nous apercevons les vestiges des remparts restaurés du château aux 20 tours détruit par Richelieu, les orgues volcaniques, curiosité naturelle. Ces colonnes de lave angulaires ont été utilisées pour la construction du château et certaines habitations du village.

Direction Le Bois Rigaud et son château du 14°S. Sa magnifique salle voutée, son ancienne grange admirablement rénovée, sa tente nomade, sa piscine, ses chambres-suite et son parc de 3000m2 où trône un chêne majestueux plus que centenaire, en font un lieu de séminaire ou de mariage inoubliable.
Nous quittons la partie culturelle du jour pour poursuivre dans un environnement plus nature. Se succéderont descentes et montées dans les bois, passages dans les prés bien arrosés, passage de ruisseau (ouf ; il y avait une passerelle !). Hésitation dans le bois de la Valette :  déjà beaucoup de chemins sur la carte mais encore plus sur le terrain. Grimpette pour approcher Tigoulin où le soleil viendra réchauffer notre pause méridienne. Un dernier petit “coup de cul” avant Chauvaye, point haut du parcours puis retour décontracté en suivant majoritairement le GRP des Rives de l’Allier aux Portes du Livradois. 

Sur le retour, le ramassage des déchets a été pratiqué par certains participants qui hésitaient encore à utiliser le sac vert au logo d’Atlas offert à cet effet, tellement discret et chic replié en pomme !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jeu 04/02/2021 Lembronnais – St Gervazy

Animateurs : Georges, Yves, (Mady et Fabien en appui)
Nombre de participants : 24 ( 13 F et 11 H ) 
Distance : 23 km
Dénivelé : 720 m 
Durée : 7 h (pauses comprises )
Classement Atlas : facile 
Météo : ciel voilé et quelques rayons de soleil, température agréable  

ITINERAIRE  : Départ de St Gervazy, plein nord en direction de Collanges, pc 502, pc 562, hors piste jusqu’à Eglise Vieille, butte de Moncelet, pc 656, piste au dessus de St Gervazy, montée hors piste la Chaux Longue, la Chaux Bartovère, lac Grand, pc 714, pc 765 et 793, descente pc 744, la Marge, les Tourettes et retour à St Gervazy.                 

pho10.jpg

Pour cette première rando pédestre, il y avait foule et malgré quatre animateurs, nous n’avons pu prendre tous les inscrits. Après la formation de quatre groupes de six, le départ s’est effectué de St Gervazy, charmant petit village qui possède un trésor dans son église, une vierge noire romane classée monument historique en 1908. Elle a été volée en juin 1983 et retrouvée en Espagne dans une salle des ventes. Elle a rejoint son église après d’importants travaux de sécurisation. Le village possède également un château du 13° siècle, propriété de la commune, qui en a fait un musée du jouet cheval et des locations de salles.    

pho20.jpg
pho30.jpg

Au dessus du village, un plateau basaltique ( la Chaux ) que nous avons traversé pour accéder au sommet d’un piton également basaltique ( Le Moncelet ) avec une magnifique vue à 360 ° sur le Sancy et les monts du Cantal. Nous avons pris le pique-nique sur le second plateau également basaltique qui se trouve dans le prolongement du premier. La formation de ces plateaux est due à une coulée de lave très fluide dans une vallée, c’est une inversion relief,  l’érosion a ensuite dégagé les contours. Avant le retour aux voitures, une visite rapide d’un dolmen au lieu-dit Les Tourettes. Merci à tous et tout particulièrement à Mady, Fabien et Yves pour m’avoir secondé. A bientôt.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 31/01/2021 Raquettes à neige Sancy – Col du Guéry

Animateurs : Sébastien et Yves 
Nombre de participants : 7 ( 3F 4H ) 
Distance : 13 km 
Dénivelé : 650 m 
Classement Atlas : facile 
Météo : Alternance de pluie fine et de beaux rayons de soleil jusqu’en début d’après-midi, puis pluie et neige mêlées ; brouillard et vent soutenu sur les deux traversées du plateau, températures fraîches
Durée : 6h30 pauses comprises 

ITINERAIRE : Départ du col de Guéry, contrefort nord du Puy Corde, plateau de l’Aiguiller, GR 30 vers le Puy de Combe Perret jusqu’à la courbe de niveau 1370, passage en contrebas du Puy de Baudet, Puy de la Védrine, Bois de Pessade, plateau de l’Aiguiller, col de Guéry  

pho10.jpg
pho20.jpg

 Itinéraire dont la progression fut en partie dictée par l’inégalité de l’enneigement. Nous avons formé deux groupes se suivant à distance. Pour notre première traversée du plateau de l’Aiguiller, les langues de neige nous ont ainsi amenés en direction du Puy de Combe Perret sur la crête duquel nous attendait une vue sur la chaînes des Dômes, magnifiée par un soleil opportunément apparu à ce moment.   

pho40.jpg
pho50.JPG

Le bois de Pessade nous a offert un cheminement sympathique sur terrain varié ainsi qu’une belle salle à manger. Seule la faune manquait malheureusement au rendez-vous. Après être remonté jusqu’à l’orée de la forêt, nous avons traversé le plateau de l’Aiguiller pour la deuxième fois de la journée dans un brouillard propice à l’utilisation de la boussole avant de redescendre vers le parking du Guéry. Peu de monde sur les hauteurs, à l’exception du dernier kilomètre avant l’arrivée au col. Merci à Christelle pour les photos.    

pho30.jpg

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jeu 28/01/2021 Raquettes à neige Sancy – Pavin

Animateurs : Yves, Georges, Fabien.
Nombre de participants :  18 animateurs compris ( 8 F, 10 H)
Météo : Pluie, vent, brouillard mais température acceptable.
Distance : 12 km 
Dénivelé : 400 mètres
Durée : 5 H 30 mn pauses comprises
Classement Atlas : moyen compte tenue des conditions climatiques.

ITINERAIRE : Parking bas du lac Pavin, le lac, Puy de Montchal, forêt de la Banny, forêt des Fraux, Parking Pavin.

pho20.jpg

Pluie, vent fort, brouillard, étaient les ingrédients du jour, journée atypique pour un parcours raquettes. Toujours de la bonne neige en quantité, mais transformée en soupe par endroits dû à la pluie.
Nous commençons par le contournement ouest du lac pour gravir le Puy de Montchal sans difficulté car de nombreux raquettistes étaient déjà passés. Descente tout schuss pour gagner le PC 1274 à la lisière du bois.
La traversée du plateau, vierge de toute trace, pour atteindre la forêt de Banny fut dantesque, visibilité de 15 à 20 m, pluie très fine qui finit par bien pénétrer, poussée par un vent d’ouest assez fort, étirement des 3 groupes, dissimulés par le brouillard, dont le dernier n’était plus visible.
Pique nique rapide dans la forêt au pied du Cocudoux que nous renoncerons à grimper. L’après midi nous resterons au maximum dans les bois afin de nous préserver du mauvais temps et surtout d’avoir l’ensemble du groupe à portée de vue.

pho10.jpg
pho30.jpg

Déambulation agréable dans la forêt de Banny, d’abord vers l’ouest puis vers le nord jusqu’au PC 1247. Traversée du plateau dans sa partie la plus étroite pour regagner la forêt des Fraux où nous cheminerons, entre les arbres, dans la section ouest pour regagner le bord du lac, après une descente à forte déclivité.
Tous les participants trempés de la tête aux pieds étaient contents de retrouver les voitures.

pho40.jpg

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 24/01/2021 Raquettes à neige Sancy – Vassivière

Animateurs : Michel D, Yves, Fabien
Nombre de participants : 15 (9,  6H)
Carte : 2432 ET
Distance : 15 km
Durée : temps total  5h45           
Classement :  Facile
Météo : ciel bas dominant, quelques éclaircies jusqu’à midi puis chutes de neige venant de l’Ouest vent d’ouest faible , poudreuse conséquente, quelques plaques de glace sur terrain exposé au vent 

Itinéraire : Départ et arrivée à la barraque de Vassivière, ruisseau de Clamouze, pont de Escargot, buron de Banny, sommet de Jansenet et plaine de Moncineyre, pc 1204, bord du lac, maison du lac, repas passage sur le Moncineyre, pc 1206, puy Ferrand, sous hêtraie du Cocudoux, bois de Banny, Escargot, ruisseau de Clamouze ,parking   

pho10.jpg
pho20.jpg

Le ciel bas nous a accompagné une grande partie de la journée. Nous avons aperçu les sommets des alentours, le cheminement nous à fait traverser la plaine de Banny pour grimper dans une belle épaisseur de neige au sommet de Jansenet 1322m puis descente plein est dans la hêtraie direction plaine de Moncineyre, passage PC  1204 et descente sur le lac gelé. Quelques pas sur l’étendue mais certains  Atlassiens par très enthousiastes pour traverser m’a fait prendre la décision de remonter dans le bois pour un repas de midi à la maison du lac. Reprise, et là j’ai réussi à faire passer les trois groupes sur une partie du lac gelé jusqu’à la plage sud. Puis direction le puy Ferrand, la hêtraie du Cocudoux et passage féerique dans la sapinière de Banny puis retour aux voitures sans encombre sous une petite tempête de neige très appréciée. Très belle journée au milieu du Grand Paradis Blanc.     

pho30.jpg
pho40.jpg

Merci aux 3 groupes qui ont bien apprécié cette balade enneigée.     

pho50.JPG

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-