Trappeurs dans le Sancy

Séjour n° 2. Week-end trappeur dans le Sancy

Date : Les 7 et 8 février 2009
Animateurs : Frédérique, Michel J.

Ce week-end hivernal a été l’occasion de vivre deux journées en montagne, recouverte de son blanc manteau. Le massif du Sancy nous a accueilli pour monter notre camp le premier jour, après avoir tracé notre sillon dans cet or blanc jusqu’à la mi-journée. Montage du bivouac, quête d’eau, nous ont occupé jusqu’au repas. Puis, la nuit tombée, nous avons rejoint nos duvets, installés sous tentes (bi-places ou lapone) ou dans un trou à neige… Le lendemain, dans les empreintes de la faune laissées dans la poudre fraîche de la nuit, nous avons repris notre cheminement, avec les pulkas. Le lac de Servières était de toute beauté. Les paysages ont alternés entre bois et plateaux. Quitter le milieu naturel est toujours difficile après deux journées comme celles-là, où la météo a été au rendez-vous.

Et merci à Michel pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Cantal sous la neige

Séjour n°1. Week-end Nord Cantal en raquettes

Date : Les 31 janvier et 1 février 2009
Animateurs : Pascal, Bruno
Kilométrage auto : 280 km pour 3 voitures

Données techniques :
Samedi 31/01: 12km, +800m, départ à 10h30 du gîte de Lascourt sous le soleil, montée jusqu’au col nord du puy de la Tourte par le très bel épaulement au sud/sud-est du gîte, suc de la Blatte, pique-nique sur la crête (sans vent et vue à 360°), sommet du suc Gros, le Pas Rouge, ruines, retour par le bois de la Bragouse et sa cascade, arrivée à 17h pour le boeuf bourguignon !
Dimanche 01/02 : départ à 10h30 du village de Dienne (on s’est éloigné de l’effervescence qui règne autour du gîte de Lascourt et de la Maison de la Montagne du Claux pour l’arrivée de la course de ski de fond Chamineige). Montée dans le brouillard sur l’immense plateau du Limon; à la boussole pour trouver les ruines de buron à l’est de la croix du Gendarme, la falaise au nord de cette même croix, le buron En Chagrabou (celui du milieu en cours de restauration et ouvert nous a fait un excellent abri pour le pique-nique le temps que le brouillard laisse sa place au soleil !), borne 1490 au sud-ouest, point 1445 au sud-est puis grande descente dans la neige jusqu’à Dienne, arrivée à 15h40

Une donnée non technique se serait-elle glissée par là. Comment ça, du bœuf bourguignon dans le Cantal !!! Oui mais à cette époque, les Salers sont rentrées…
Conclusion : une météo plus clémente pour ce Cantal hivernal, une ambiance, encore et toujours, très sympathique. Et pendant ce temps là, un autre groupe passait la nuit en bivouac dans le Sancy…

Merci à Pascal M. pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Cantal en raquettes

Séjour n°1. Week-end Nord Cantal en Raquettes

Date 17 et 18 janvier 2009
Animateurs : Pascal, Bruno

Samedi 17/01 : 11km, +600m, départ à 10h30, par un temps gris, après notre installation au gîte de Lascourt (commune du Claux) ; bois de la Bragouse, Ricou la Mouche, trop de vent et de brouillard pour faire les crêtes, pique-nique à l’orée du bois, sud du bois de la Broude, ruines, retour à mi-pente par le bois de la Bragouse (la cascade de glace en photo se trouve en contre-bas du point côté 1283), arrivée à 17h au gîte puis réconfort autour d’une raclette du Jura !

Dimanche 18/01 : 5km, +200m, le vent, qui a soufflé très fort toute la nuit, s’est un peu calmé; il a laissé la place à des averses de neige fondue pour toute la journée. 9h, départ du gîte pour rendre les clefs à la Maison de la Montagne au village du Claux (gite en gestion libre de 30 places à côté du camping, idéal pour des stages ou autres…) et où le gérant nous propose un abri en cas de trop mauvais temps. 3h de rando dans le bois Mary, sous le Pas de Peyrol et ses cascades de glace où un aspirant guide de haute montagne sera emporté et grièvement bléssé par une avalanche quelques jours après. Repli stratégique à 12h30 dans la Maison de la Montagne pour se changer et pique-niquer car nous sommes trempés. 3 voitures x 300 km.
Conclusion : certes la météo était médiocre sur les sommets, mais elle nous a permis de profiter un maximum des bois, et de faire de belles découvertes comme cette magnifique cascade…

Et merci à Pascal et Pierre L. pour leurs photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Népal : Rolwaling et col glaciaire du Tesi Lapcha

Séjour : Expédition en Himalaya, le Rolwaling (Népal)

Date : Du 10 octobre au 20 novembre 2007
Animateur : Michel J.

A la recherche d’insolite, l’itinéraire a conduit le groupe de Barabise (alt. 1200m) à Lukla en remontant la vallée du Rolwaling et en passant le col glaciaire du Tesi Lapcha (5755m), seul point de passage pour rejoindre la vallée du Khumbu.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o

Le Caroux

Séjour n°18. Le Caroux

Date : Du jeudi 13 au dimanche 16 septembre 2007
Animateur : Denis

Arrivée sur Douch
Arrivée sur Douch
Assiettes de géants sur une nappe de bruyère ...
Assiettes de géants sur une nappe de bruyère…
Battu par les vents !!!
Battu par les vents !!!
Belle hêtraie ...
Belle hêtraie…
Dans les gorges de Colombière.
Dans les gorges de Colombière.
De belles arêtes à escalader ...
De belles arêtes à escalader…
Plein sud, sur la lande...
Plein sud, sur la lande…
L'abri du photographe.
L’abri du photographe.
Lande de bruyère ...
L’abri du photographe.
Vous voyez, c'est bien le Caroux, là !
Vous voyez, c’est bien le Caroux, là !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Le Capcir en boucle

Séjour n°17. Le Capcir en boucle

Date : Du dimanche 2 au samedi 8 septembre 2007
Animateur : Yannick

Du massif du Carlit jusqu’à la Réserve d’Orlu… Entre Ariège et Pyrénées Orientales, un bel itinéraire que nous avons découvert ici… Plus haut sommet des Pyrénées Orientales (alt. 2921m), le Carlit règne en maître dans un somptueux site minéral constellé d’une multitude de lacs. Du Lanoux aux Bouillouses en passant par les Camporells et les Etangs d’En Bey, du Val de Galbe par le site des Pierres Ecrites… un véritable paradis pour randonneurs. Rajoutez à cela l’ascension du Carlit, du grand et du petit Péric, du Baxouillade… et le bonheur a été complet !

Merci à Yannick pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dôme de neige des Écrins

Séjour n°13. Dôme de neige des Écrins

Date : Du 28 juin au 01 juillet 2007
Animateurs : Cristian M., Michel J.

En ce mois de juin 2007, c’est à la faveur d’une bonne fenêtre météo, qu’une petite équipe d’Atlas a pu (et c’est inédit ), s’attaquer à ce « beau 4000 ».
Une course qualifiée de facile en alpinisme, mais pour nous : « simples randonneurs » ?
Placés dans le programme 2007, 2 jours étaient consacrés à cette sortie en utilisant les techniques glaciaires éprouvées l’hiver dans notre minuscule massif auvergnat.
Une aventure grandeur nature donc : d’abord, une marche d’approche le 1er jour, puis l’établissement d’un bivouac directement sur le glacier Blanc à 3070m d’altitude. Une partie de l’équipe ayant choisi de passer la courte nuit au refuge des Ecrins. Au petit matin, dans la neige gelée, à la lueur des frontales, l’ascension débute dans les traces de cordées assez nombreuses, mais dans un espace immense. Même si les conditions de progression sont parfaites, l’ambiance est à l’effort bien sûr, et aussi à la prudence, à la concentration, car nous sommes bien en haute montagne. La progression est lente, parfaitement adaptée à chacun… Et durant une partie de la matinée, toute l’ambiance « haute-montagne » faite de sensations, se déroule devant nos yeux friands. Après un petit ressaut final un peu glacé, c’est la plus grande partie de l’équipe qui atteindra, heureuse, sur le coup des 9h30, le Dôme à 4088m…
Là haut, le panorama est gigantesque, merveilleux, digne de figurer dans les plus grands reportages d’aventure… Déjà dans un bonheur immense d’avoir pour certains atteint un « 4000 » pour la première fois, il faut, tout aussi concentré, s’engager dans une longue redescente. Le danger est toujours présent. Non loin, une chute de séracs est là pour nous le rappeler…
Avec des « animateurs-guides » comme Christian et Michel, grâce à leur engagement mais aussi avec le goût de l’effort, en suivant un entraînement des plus sérieux, de telles sorties sont vraiment accessibles à un grand nombre d’adhérents Atlas.


Top départ pour la marche d'approche !!!
Top départ pour la marche d’approche !!!
En bas, le pré de Mme Carle.
En bas, le pré de Mme Carle.
Au-dessus de nos têtes, la langue terminale du Glacier Blanc. Pour les habitués, son recul est perceptible ...
Au-dessus de nos têtes, la langue terminale du Glacier Blanc. Pour les habitués, son recul est perceptible…
Un vrai balcon sur le Pelvoux (3932 m)
Un vrai balcon sur le Pelvoux (3932 m)
Déjà nous dépassons le refuge du Glacier Blanc pour aller prendre pied sur le glacier
Déjà nous dépassons le refuge du Glacier Blanc pour aller prendre pied sur le glacier
Dans l'après midi, progression sur le Glacier Blanc jusqu'au point de bivouac
Dans l’après midi, progression sur le Glacier Blanc jusqu’au point de bivouac
La météo est faste. Pour une partie de l'équipe, courte nuit sur le glacier ...
La météo est faste. Pour une partie de l’équipe, courte nuit sur le glacier…
Dans le petit matin, commencent les choses sérieuses ...
Dans le petit matin, commencent les choses sérieuses…
La progression se fait plus délicate sous la Barre des Ecrins avec la présence de séracs
La progression se fait plus délicate sous la Barre des Ecrins avec la présence de séracs
L' équipe arrive sur le Dôme
L’ équipe arrive sur le Dôme
4 088 m, et tout simplement heureux !!!
4 088 m, et tout simplement heureux !!!
Déjà la longue descente, dans un panorama de rêve
Déjà la longue descente, dans un panorama de rêve

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Corbières et châteaux Cathares

Séjour n°9. Corbières et châteaux Cathares

Date : Du jeudi 17 au dimanche 20 mai 2007
Animateur : Jean Pierre D.

Boucle de quatre jours au départ de Tuchan-Corbières et passant par les châteaux d’Aguilar, Quéribus et Peyrepertuse et l’arrière pays…
Des étapes d’une vingtaine de kilomètres pour 700 à 800m de dénivelé positive ont fait de ce séjour une agréable escapade pour adepte et débutant en autonomie.

Merci à Christiane pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Entre Lot et Célé : le Quercy

Séjour n°8. Entre Lot et Célé : le Quercy

Date : Du mercredi 2 au dimanche 6 mai 2007
Animateur : Pascal

Depuis le très joli gîte d’Espinières, nous avons découvert le Quercy. Cette région, encadré au Nord par le Causse de Gramat et au Sud par le Causse de Limogne a pour principales villes : Figeac à l’Est et Cahors à l’Ouest.
Situé au sud du département du Lot, le Quercy est un grand plateau calcaire entaillé par deux belles rivières : le Lot et son affluent le Célé. Leurs innombrables méandres ont de tous temps servi de refuge : les grottes préhistoriques comme Pech-Merle, les châteaux et leurs villages comme Carjac, Cabrerets, Saint-Cirq la Popie. Cinq randonnées nous ont permis de profiter des odeurs de la garrigue et des bois de chênes verts, de la visite de certains plus beaux villages de France et de la gastronomie locale…

Merci à Christiane pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-