Animateur : Fabien
Nombre de participants : 17 (10 F, 07 H) animateur compris
Météo : Ensoleillé sur le 1er et le dernier tiers du parcours. Plus couvert sur le 2ème tiers. Températures élevées pour la saison.                                                          
Terrain : Gras en sous bois. Sec sur les plateaux
Distance :  28 km   
Dénivelé :  940 m
Durée : 8 h30 pauses comprises
Classement Atlas : Moyenne
Kilométrage auto : 76 x 2 et 50 x 2 soit 252 km

ITINERAIRE : Pessade, Puy de Védrine, Ouest Puy de Baladou, Ferme de la Tache, Cascades du Rossignolet et du Queureuilh, Prends toi Garde, Pailloux, cascade du Guéry, Col de Guéry, Col de l’Ouire, Puy de l’Aiguiller, Lac Servières.

La randonnée du jour aura été une randonnée « multi saison » : une température printanière, de jolies couleurs automnales et la vue sur des sommets du Sancy enneigés.

Départ de Pessade sous le soleil. Rapidement, la température clémente nous oblige à un arrêt pour retirer une couche de vêtement. C’est donc plus léger que nous cheminons sur le GR4 jusqu’au col de la Croix Morand ; cheminement qui nous permet une belle mise en jambe mais aussi de très jolies vues sur, entre autres, le Massif Adventif, le Puy Gros, la Banne d’Ordanche.

De ce col, nous bifurquons vers l’ouest et pénétrons dans un bois où nous accueille un épais tapis de feuille et qui nous amène à deux belles cascades Montdoriennes : la cascade du Rossignolet et la cascade du Queureuilh.

Après une petite pause photo de groupe, nous repartons pour le gros dénivelé du jour qui nous amènera jusqu’au sur le plateau du Guéry. C’est en presque fin de montée que nous effectuerons la pause déjeuner dans une vaste salle à manger avec une superbe vue sur le Massif du Sancy aux sommets enneigés.

Cascade de Queureuilh

Depuis le plateau du Guéry, nous redescendons sur le lac du même nom à travers la forêt domaniale du Guéry et profitons à nouveau d’une belle cascade. Après avoir longé la rive nord du lac de Guéry et atteint le col homonyme, nous remontons sur le col de l’Ouire avec une vue sur les roches Tulière et Sanadoire qui rappellera à certains participants du jour une récente balade.

Cascade du Rossignolet

Puis vient le temps de la dernière pause sur le Puy de l’Aiguiller où certains participants remarqueront que cet endroit, très souvent venté, était particulièrement calme en ce jour.

Nous rejoignons ensuite le Puy de Combe Perret. De là, j’avais prévu de descendre en hors piste plein nord à travers bois pour rejoindre le lac de Servières. Et, en fait, une très récente modification du GR 30 à cet endroit a fait que nous n’étions plus en hors piste mais sur le GR. Certains participants se sont demandés si cette modification avait un rapport avec le récent incident survenu à cet endroit. Après renseignement auprès d’un membre d’Atlas, baliseur, il s’avère que non, la modification ayant été décidée avant cet accident.

Nous voilà rendu au lac De Servières qui s’avérait être un joli miroir avec le soleil bas de cette fin de journée. La nuit approchant, c’est d’un pas rapide que nous rejoindrons notre point de départ.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.