Date : Jeudi 20 mai 2021
Animateurs : Fabien, Yves  
Nombre de participants : 26 (13F, 13H) animateurs compris
Météo : Belles éclaircies, température agréable
Terrain :   Quelques endroits gras
Distance :  25 km   
Dénivelé :  800 m
Durée : 7 h10 pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto : 100 X 4 et 64 X 3 soit 592 km
Préparation et rédaction : 3h00

Consignes sanitaires : Nous avons pu appliquer les nouvelles règles sanitaires mises en place depuis la veille augmentant la jauge à 10 personnes par groupe. Un groupe de 9 et un autre de 8 sont donc partis avec moi-même et Georges en appui dans un sens et un groupe de 9 est parti avec Yves dans l’autre sens.

ITINERAIRE : Lac Chambon, le Tartaret, Murol, Chautignat, Grottes de Rajat, Saut de la Pucelle, Champsiaux, Chambon sur Lac, les Angles, La Guièze, Voissière.

Pour ma toute première animation, j’avais choisi comme fil rouge de la randonnée le Lac Chambon.

Après avoir longé la plage est du Lac qui était un vrai miroir en ce début de journée, une montée rapidement avalée nous a menés au Tartaret. Ce volcan était totalement dans le thème du jour, puisque c’est lui qui, en barrant une rivière (la Couze de Chaudefour), a donné naissance au Lac. Ce volcan a également la particularité d’avoir produit, lors d’une des ses périodes effusives, une des plus longues coulées de lave du massif qui s’étend jusqu’à Neschers à une vingtaine de kilomètres.

La redescente de ce volcan nous a permis de rejoindre puis de traverser Murol. Après être passé devant le château de Murol, direction Chautignat pour rejoindre ensuite les Grottes de Rajat après une montée finale rendue délicate par le terrain gras du aux pluies des jours précédentes. Demi-tour pour revenir sur nos pas et Chautignat et ensuite nous diriger sur le Saut de la Pucelle et son très joli point de vue. La légende ayant donnée ce nom à ce lieu a été expliquée mais elle était déjà bien connue de beaucoup !!

Nous avons ensuite rejoint Champsiaux puis la côte de Rouère par de larges chemins et une petite portion de route. Côte de Rouère où nous avons déjeuné avec une très jolie vue sur le Massif du Sancy et la Vallée de Chaudefour.

Rassasiés, nous sommes alors redescendus à Chambon sur Lac pour remonter tout de suite sur les Angles par ce qui était, il y a encore peu de temps, une route carrossable mais qui n’est aujourd’hui qu’un chemin jonché d’arbres déracinés et de gros bloc de pierres résultant d’éboulements. Lors de cette montée, peu avant d’arriver aux Angles, le groupe a pris le temps de s’arrêter pour observer un petit veau tout juste né couvé par sa Maman et essayant de se dresser sur ses pattes.

Après cela, une belle descente nous attendait pour rejoindre Voissière et sa plaine. Là aussi, nous étions encore dans le thème de la balade puisque, à son origine, le Lac Chambon s’étendait jusque dans cette plaine mais il a perdu les trois-quart de sa surface depuis sa création et il est d’ailleurs voué à disparaître du fait de sa faible profondeur (5m maximum) et des alluvions amenés par la Couze de Chaudefour.

D’un pas rapide et sur de larges chemins longeant les bois du Bac et de Favarades puis la rive Sud du Lac Chambon, nous avons rejoints notre point de départ.

Les récentes évolutions des mesures sanitaires et la réouverture de terrasses mais aussi le beau temps et le très joli cadre nous ont permis de refaire quelque chose qui n’avait pas été fait depuis fort longtemps : Boire un coup en terrasse concluant ainsi de belle manière une jolie journée.

Merci à tous pour ma première !!

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.