Date : Dim 21/03/2021
Animateur : Yves (Liliane en appui)
Nombre de participants : 12 animateur compris (10F, 2H)
Météo : légèrement couvert avec de belles éclaircies, température fraiche
Distance : 22 km   
Dénivelé :  625 m
Durée : 6h30 pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto : (80 X 2 soit 160 km) et 2 voitures sur place
Préparation et rédaction :  2h30
Consignes sanitaires : Afin de respecter les règles en vigueur, 2 groupes ont été formés avec chacun un animateur.

ITINERAIRE : les Ancizes, Chartreuse de Port Ste Marie, GR4, Montfermy, Trimoulet, PC693, PC616, PC661, Rioux, Les Bruyères, PC704, Farges, Les Ancizes.
Petite fraicheur ce matin au départ des Ancizes, village bien connu pour ces aciéries, créées au début du 20°siècle, orientées particulièrement sur l’aéronautique.
D’entrée, nous plongeons sur la Sioule notre fil rouge pour une bonne moitié du parcours. Cette rivière qui prend sa source à proximité du Lac de Servières rencontre 164 km plus loin l’Allier à la Ferté Hauterive proche de Saint Pourçain sur Sioule. La neige tombée vendredi a déjà fondu et les chemins sont très praticables, mis à part quelques passages détrempés par l’eau qui ruisselle généreusement dans les pentes.

Pendant près de 10 km nous serons bercés par des clapotis tumultueux par endroit, entrecoupés d’un écoulement calme, paisible et reposant. La progression est agréable, peu de sensation d’humidité, pas de vent et une température plus élevée que prévue. Nous passerons par la Chartreuse de Port Ste Marie, seule chartreuse médiévale en Auvergne déjà connue des participants du jour.
Pause déjeuner à la cascade de Montfermy, jonction d’un joli méandre au pied du village éponyme. Visite rapide de l’église St Léger, dont le chauffage intérieur nous interpelle à chaque passage, avant de retrouver la Sioule d’abord à proximité puis légèrement en surplomb, jusqu’à Trimoulet après une généreuse remontée.

Enchainement de descentes et montées pour passer les ruisseaux de Mazière et de la Ganne Morrand. Ce dernier plus large que prévu sera traversé sur un pont
confectionné de branchages.
Retour par le sympathique village de Farges où nous apercevrons le seul troupeau de bovins de la journée.


-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.