Animateur :    Christelle
Nombre de participants :   12 animateur compris ( 7 F 5 H)   
Météo :  Grand bleu, pas de vent , température plutôt douce
Qualité de neige : dominance de neige croûtée , quelques portions plus « souples »
Distance :  12.5  km   
Dénivelé :  450 m D+
Durée : 6h10 pauses comprises
Classement Atlas :  facile
Kilométrage auto : ex : 74 km pour 1 véhicule et 72 pour le 2ème
Matériel mis à disposition :  1 paire de raquettes et 1 de bâtons

ITINERAIRE : Parking du lac de Guéry, D80 sur 100 mètres puis sente forestière, montée sur le plateau SE de la Roche Malvialle, contournement du Puy Loup par le SO, direction Nord, direction Ouest, bois de Pretio, col de St Laurent, Puy Gros, GR 30 puis traversée du bois proche de la ferme de Guéry, cascade, nord du lac, retour parking

Pique-nique sous la Banne d’Ordanche

Départ du parking du Guéry où nous sommes étonnés de trouver une multitude de voitures…nous n’allons pas être seuls car nous apprenons que se déroule le trail hivernal du Sancy et plus de 300 compétiteurs vont régulièrement apparaître dans notre champ visuel !!

Après un démarrage un peu frisquet, nous allons vite nous réchauffer en remontant en hors-piste une pente assez marquée qui nous permet de rejoindre le plateau encore bien enneigé et inondé de soleil où nous trouvons un magnifique panorama sur la chaîne des Puys et les monts Dore !

Nous évitons le sommet du Puy Gros envahi de coureurs et traversons en direction du Puy de Vivanson pour ensuite couper brièvement au travers du bois de Pretio.

Sous l’œil de l’imposante Banne d’Ordanche nous rejoignons le col de St Laurent et faisons halte non loin de là pour une pause pique-nique bien agréable agrémentée de quelques gourmandises apportées par Yves et Luc, merci à eux.

Montée au Puy Gros

Puis direction le Puy Gros où nous attend une bonne grimpette d’une centaine de mètres. Le rythme est parfois très cahotique car la couche de neige croûtée qui semble assez épaisse s’écroule sous nos pas sans prévenir obligeant à fournir un effort supplémentaire pour sortir le pied des trous formés !! récompense, la vue est toujours aussi belle et depuis le départ on ne se lasse pas d’admirer les formes et volutes que le vent a dessiné dans la poudreuse donnant l’impression d’une omelette norvégienne géante !!

La descente est un peu plus délicate car il y a quelques marches à passer et le mode raquettes complique un peu les choses ! la corde installée pour les coureurs nous facilitera le passage.

Lac du Guéry

Puis nous rejoignons le GR 30, contournons le Chantauzet pour aborder une petite traversée boisée de la forêt domaniale de Guéry avant de retrouver le ciel bleu intense. Un petit saut en équipe pour traverser le ruisseau des Mortes et aller observer la belle cascade du même nom partiellement noyée sous la glace .Puis un dernier détour pour aller immortaliser la vue sur le superbe lac du Guéry , la lumière qui décline offre une splendide vue sur le plus haut lac glaciaire du département. La glace formée à sa surface ne semble pas bien épaisse et nous observons avec un peu d’inquiétude des parents en pleine séance glissade avec leurs jeunes enfants ! la réputée pêche au trou ou pêche blanche de début mars (évènement unique en France) est en attente de validation car il faut au moins 22 cm de glace pour qu’elle ait lieu (entre manque de glace et COVID elle n’a pas eu lieu depuis 2018)

Puis retour aux voitures, rechargés à bloc après cette journée dynamique et lumineuse !!

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.