Animateur : Georges
Nombre de participants : 13 ( 8 f et 5 h )
Météo : soleil toute la journée, vent sur les hauteurs
Terrain : gras sur certains secteurs
Distance : 22 km
Dénivelé : 900 m
Durée : 7h 45 pause comprise
Classement Atlas : annoncée facile et reclassée moyenne
Kilométrage auto : 72 km pour 2 voitures, 78 pour 1 autre et 1 sur place soit 222 km

ITINERAIRE : Rochefort-Montagne, pc 999, Roche branlante 1128, Rouchaube haut,
Douharesse, La Montagne du Gros, Sommet de la Roche Sanadoire, traversée du
ruisseau de Fontsalade, sommet de la Roche Tuilière, La Malviale, retour à Rochefort
Montagne.

La roche branlante


Rochefort-Montagne, notre point de départ avec pour objectif la remontée du
ruisseau de Fontsalade jusqu’à sa source. C’est rive droite que nous commençons
notre rando en direction du plateau, un petit allez-retour pour découvrir la Roche
Branlante : un énorme bloc de roche volcanique posé en équilibre sur d’autres. Le
prochain objectif, les Roches Tuilière et Sanadoire, ces deux sentinelles
appartiennent au massif volcanique de l’Aiguiller dont la période d’activité
s’échelonne entre 2,2 et 1,8 millions d’années. A l’époque, ce volcan était en partie
recouvert d’une calotte glacière. Ces deux roches sont des protrusions ( une
protrusion se forme lors d’une éruption volcanique lorsque la viscosité du magma fait
que celui-ci monte lentement sous la forme d’un piston ). Au fil des siècles, les
glaciers ont érodé les deux roches pour former une vallée en auge. Au moyen-âge, la
roche Sanadoire était surmontée d’un château, il servait de repaire aux mercenaires
Anglais pendant la guerre de cent ans. En 1373,les ducs de Bourbon et les
seigneurs d’ Auvergne durent l’assiéger pour déloger les 300 Anglais présents sur le
site. A la fin du xv siècle un tremblement de terre provoqua l’effondrement de la
partie sommitale.

Roche Tuillière


Nous voici au pied de la roche Sanadoire, nous posons les bâtons qui ne nous seront
d’aucune utilité et c ‘est avec les mains que nous escaladons la première partie. La
progression est lente, la pente devient moins raide, nous atteignons le sommet avec
soulagement. C’est une première pour certains, la vue est magnifique avec la roche
Tuilière en face qui nous attend. La descente est moins rapide, la vigilance est de
rigueur.

Roche Sanadoire


Nous descendons au fond de la vallée après avoir traversé le ruisseau de
Fontsalade, c’est la remontée en direction de la roche Tuilière que nous atteignons
vers 1h30 pou le pique-nique. Elle a été exploitée pour ses pierres de Lauze, elle est
aujourd’hui classée. Dernier site à voir, le domaine de la Malviale, il a été construit
entre 1890et 1900, avec la magnifique grange dont la charpente et ses dimensions
ont fait sa renommée. Malheureusement aujourd’hui elle est en ruine, seule subsiste
la maison du fermier qui est aujourd’hui occupée par un monastère orthodoxe avec
des moniales. Retour à Rochefort-Montagne, une petite halte au bistrot du coin pour
clore cette magnifique journée ensoleillée.
Merci à tous pour avoir bravé les difficultés et selon la formule toujours dans la bonne
humeur.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

1 Comment

  1. Ah les roches Tuilière et Sanadoire… que je contourne presque toutes les semaines depuis toute jeune où je les appelai “Cuillère et Passoire”, sans jamais être montée au sommet de Tuilière ! Une grande première donc, comme sait si bien le faire Atlas Aventure en nous proposant des randos sur des sites juste à côté de nous, mais que pourtant nous n’avons pas toujours explorés. Celle-ci restera dans ma mémoire : m’est avis que je penserai à cette rando à chaque fois que je prendrai la route du Mont-Dore… MERCI Georges !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.