Date : dimanche 7 mars.
Animateurs : Sébastien et Yves.
Nombre de participants : 10 animateurs compris (6F, 4H).
Météo : Nuageux et pluvieux le matin, nuageux avec belles éclaircies l’après-midi, températures fraîches.
Terrain : souple et roulant.
Distance : 23 km.
Dénivelé : 700 m (montre altimétrique).
Durée du déplacement : 6 heures pauses comprises.
Classement Atlas : facile.
Kilométrage routier : (45×2) = 90 km.
Préparation et rédaction : 1 heure.
Consignes sanitaires : afin de respecter les règles, deux groupes ont été formés avec chacun un animateur.

Itinéraire : Stade de la Croze, Enval, Gorges d’Enval, Montchebrot, Facemeunier, Charbonnières-les-Varennes, Veygoux, Le Bouy, Moulin de la Mazière, Les Quatre Routes, Douhady, Les Grands Tournants, Rochepradière, St Hippolyte, retour au stade.

Observations : Nous entamons notre parcours par la remontée de la vallée de l’Ambène, dans les gorges d’Enval, dont un pont du Moyen Age nous ouvre l’accès. De belles échappées sur la ville d’Enval s’offriront à nous au long de notre progression, le temps couvert nous empêchant de voir les monts du Forez en arrière-plan… Notre montée sur le plateau des Combrailles nous a conduits jusqu’à Charbonnières-les-Varennes où nous avons trouvé un abri pour nous restaurer au sec. C’est alors le très beau sentier de Charbonnières à Veygoux qui nous attendait pour nous conduire à l’ancien manoir du général Desaix, illustre commandant des armées napoléoniennes en Egypte et en Italie. La suite de notre itinérance autour du ruisseau de Romeuf fut l’occasion de profiter de très belles vues sur le château de Chazeron, dont le donjon et les 17 tours d’angle du XIe siècle furent agrémentés de deux ailes de style classique 600 ans plus tard. Nous sommes alors redescendus vers Saint-Hippolyte par le vallon de Sans-Souci, accompagnés par les poèmes bucoliques de Frédéric Bertrand, disposés le long du chemin sur des panneaux de bois.
Remarques : Très bon état d’esprit général malgré la météo défavorable du début de parcours

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.