Animatrice : Christelle
Nombre de participants : 10 p. animatrice comprise   (8F, 2H)
Météo : temps chaud et plutôt ensoleillé
Terrain : très sec et quelques rares vieilles flaques d’eau

Distance : 21  km 
Dénivelé : 560 m D+
Durée : pauses comprises
Classement Atlas : facile
Kilométrage auto : 100 km X 2 soit 200 km

ITINERAIRE : Ris, Cascade du Saut du Loup, Croix de Ris, Bancherelle, les Murs du Temple, Etang Malforêt, HP puis ancienne piste forestière jusqu’au PC 585, D175 jusqu’au PC 547, Piégut, sente le long du Darot, les Tureaux, le Raton, Ris.

Portion Indiana Jones

Cascade du saut du Loup

Départ de Ris sous une température déjà très douce, nous rejoignons rapidement la cascade du Saut du Loup. Blottie sous une belle falaise granitique, d’une hauteur d’une dizaine de mètres, elle doit être assez spectaculaire en période de fortes pluies.Mais en l’occurrence au vu du déficit hydrique de ces derniers temps il ne reste qu’un mince filet d’eau !

Parfum de genêts en direction de Piégut

Nous poursuivons avec une très jolie sente à l’ambiance tropicale qui nous fait grimper tranquillement. A Bancherelle, nous longeons un petit étang bien sauvage et empruntons un sentier certainement peu fréquenté ( il n’existe d’ailleurs même pas sur la carte) où la végétation est dense . Arrivés sur le plateau des Murs du temple, petit plongeon dans l’histoire de ce site où se trouvaient une commanderie de l’Ordre des Templiers dont on ne trouve plus aucunes traces…par contre certains textes parlent d’ une petite tendance au cannibalisme des moines …de retour au village un habitant nous dira que c’était une légende pour effrayer et éloigner les enfants !

Etang de Malfotêt

Nous descendons ensuite vers un bel endroit, l’étang de Malforêt où là ce ne sont pas les moines qui ont essayé de nous faire peur mais la mégère locale qui ne supporte apparamment aucun passage étranger .. Installés loin de sa maison pour pique-niquer sans la déranger , nous avons été obligés de décamper avant d’avoir terminé car dès qu’elle s’est aperçue que nous étions dans les parages elle nous a très vite fait comprendre que nous n’étions pas les bienvenus !! nous avons donc achevé notre repas 300 mètres plus loin !

Descente vers le Darot

Puis c’est la descente dans la vallée profonde du Darot, ruisseau qui rejoint le village de Mariol que nous « effleurons » avant d’entamer le tronçon final. A Ris, ancien bourg fortifié, nous prenons quand même le temps d’entrer dans la très vieille église (construite à partir de l’an 979) où l’on peut admirer de belles fresques que les années commencent malheureusement à effacer. Son originalité réside aussi dans l’étroitesse de sa nef qui ressemble un peu à celle de Cluny. Petite halte également auprès d’artistes locaux qui exposent dans plusieurs maisons à l’occasion de la manifestation « L’art dans les granges ». Un peu « desséchés », nous sommes heureux de profiter de la buvette installée pour l’occasion et clôturons ainsi cette sympathique journée !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.