Animatrice : Liliane
Nombre de participants : 21, animatrice compris ( 12 F, 9 H)
Météo : températures agréables allant de 16° le matin jusqu’à 21 l’après-midi. Nuageux, pluie menaçante mais seulement petite pluie fine quelques minutes dans l’après-midi.
Terrain : chemins agréables sur terrain sec ou herbeux. Sentes avec passages techniques et un peu exigeants par endroit.
Distance : 22 kms Dénivelé : 880 m
Durée : 7 h 30 pauses comprises
Classement Atlas : Moyenne
Kilométrage auto : 100 X 2 et 54 X 3 soit 362 kms, cinq voitures de 4 personnes et une sur place.

Itinéraire : St Nectaire le Bas, Puy d’Eraigne, Les Granges, PC 765, St Nectaire le Haut, les grottes de Chateauneuf, le Puy de Chateuneuf, Lambre, le plateau de Champille, Lenteuge, Sauvagnat, Puy de Mazeyres par GR 30, le manoir du Viginet, retour au casino par le parc.

Ce jeudi, notre randonnée prend son départ du Casino de St Nectaire direction le Puy d’Eraigne. Le groupe a tout juste le temps de s’échauffer. En effet le chemin au départ en montée douce devient très vite très raide pour l’ascension du puy. Mais l’effort en vaut la peine car la vue de là-haut est saisissante. Nous redescendons par une petite sente à peine tracée, assez technique au début mais justement attrayante.

Vue sur le Sancy et le château de Murol

Le tour du puy par le petit hameau des Granges nous réserve aussi une belle montée mais aussi le plaisir de découvrir de superbes points de vues et notamment sur la vallée de Chaudefour, du Sancy, le massif Adventif et le château de Murol. Notre itinéraire nous amène jusqu’à St Nectaire où nous ne manquons pas de faire une halte à son église (Notre-Dame-du-Mont-Cornadore) considérée comme une des plus belles églises romanes d’Auvergne. Site incontournable !

Eglise de St Nectaire

Nous poursuivons notre chemin qui monte jusqu’à un autre site intéressant : les Grottes de Chateauneuf (troglodytes). Et c’est au somment de ce Puy de Chateauneuf que nous faisons notre pause déjeuner : endroit superbe ! Puis direction le plateau de Champille. En chemin nous apercevons le Menhir de Freydefont et faisons un petit détour jusqu’au Dolmen de la Pineyre (édifice qui a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1923.).

Vue sur St Nectaire et le puy de Mazeyres

Devant les grottes de Chateauneuf

Mais nous ne tardons pas et accélérons le pas car la pluie menaçante jusqu’à présent a décidé de faire un petit bout de chemin avec nous sur le plateau. A la sortie de Lenteuges, après une autre belle montée, de beaux chemins champêtres dans un décor bucolique nous accueillent et nous mènent jusqu’au Puy de Mazeyres. A son sommet, à la table d’orientation, nouveau point de vue ! Nous redescendons jusqu’à St Nectaire le Bas par une sente très raide et délicate qui aboutit vers le manoir du Viginet. Nous regagnons notre point de départ par le parc où nous prenons le temps d’observer le dolmen imposant qui s’y trouve. La pluie annoncée s’installe pour de bon. Mais elle nous aura laissé le temps de bien profiter de cette belle randonnée et de partager un dernier moment amical avant de nous séparer.

Dolmen du Parc

Merci à vous qui m’avez suivie sur des sentes un peu exigeantes, toujours avec le sourire et dans une ambiance amicale. A très vite.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.