Animatrice : Mady
Nombre de participants : 12 animatrice comprise (5F, 7H)
Météo : grand ciel bleu, température douce
Distance : 12 km (montre GPS)
Dénivelé : 460 m (montre GPS)
Durée du déplacement : 6 h 00
Classement Atlas : facile
Kilométrage auto : 1 voiture de Clermont fd (92 km) et 2 voitures du Crest ( 56 x2) soit 204 km
Préparation et rédaction : 2 h 30

ITINERAIRE : Pessade, direction sud-est Bois de Maugue, Creux de Fontbonne, Bois de Maugue, chemin au dessus du buron de Leyranou, GR4, Puy de Baladou, Bois de Pessade, Pessade.

Au départ il y a encore suffisamment de neige pour nous permettre de chausser les raquettes sur le parking. Pas de problème non plus pour traverser l’espace dégagé où coule le Labadeau. Mais en arrivant à la lisière du bois, force est de constater que la neige a disparu. Il faut déchausser ! Heureusement quelques 200 mètres plus loin, on la retrouve. Raquettes aux pieds, nous pouvons sauter le ruisseau de la Védrine avant de remonter sur le Mougné petit mouvement de terrain qui surplombe le Creux de Fontbonne bassin versant de la Monne, qui prend sa source un peu au dessus. La Monne franchie, nous remontons à travers bois et plantation de mélèzes jusqu’au plateau.

Passage avec précaution dans une jeune plantation de mélèzes

Le ciel dégagé permet au fur et à mesure de notre progression d’apercevoir au dessus d’une belle mer de nuages, la chaîne des Puys, puis la montagne Bourbonnaise et le Forez. Nous apercevons en contrebas, le buron du Leyranou, souvent lieu de pique nique mais il est trop tôt pour s’arrêter. Nous continuons à monter, retrouvons un parcours à travers bois avant de ressortir à la lisière face au Puy de la Croix Morand.

Le puy de Morand avec à droite le puy de la tache…

Des mottes d’herbe au pied des arbres nous permettent de pique niquer confortablement. Après la dégustation de gourmandises offertes par Daniel, Jean Marc et Pascal, c’est reparti. Un petit bout de chemin, puis une belle pente bien enneigée.

Montée vers le plateau à hauteur des captages de la Monne
Jolie montée.

Michel ouvre le chemin pour le franchissement de grosses accumulations de neige.

Belle épaisseur de neige sur ce bassin versant de la Monne

Le GR 4 traversé, nous zigzaguons dans une plantation de conifères au tapis neigeux abondant. Ce n’est pas le cas sur le Baladou qui laisse apparaître de belles touffes de bruyères ! Nous y allons tout de même. De là, vue à 360° : Puy de la Tache, Monne, Barbier, à nouveau la chaîne des Puys, la Montagne Bourbonnaise et le Forez dont seuls les sommets émergent.

Délaissant les parties dégagées moins enneigées le retour vers Pessade se fait par le bois du même nom, bassin versant droit du ruisseau le Chevalard. Merci à Daniel et à Michel pour les traces effectuées ce qui a bien aidé l’animatrice, à Pascal et encore Daniel pour les photos.

Du puy de Baladou…Au loin au dessus de la mer de nuages, Pierre sur Haute

A la redescente sur Clermont dans le brouillard on se rend compte que nous étions toute la journée dans un autre monde avec le soleil et la température printanière qui nous ont accompagné toute la journée.

Remarques : parcours adapté à la neige. Au dessous de 1100 m et en fonction de l’exposition, le manteau neigeux est insuffisant.


-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.