ANIMATRICE : Christelle
NOMBRE PERSONNES : 11 personnes animatrice incluse                9F 2 H
METEO : Quelques nuages , atmosphère douce voire un peu lourde
TERRAIN : Sec
DISTANCE : 20 km  
DENIVELE : 870 m
DUREE : 7h30
CLASSEMENT : Facile
KM AUTO : LE CREST 2 VOIT  144 KM                 QUILLIOT    1 VOIT      125 KM
PREPARATION ET REDACTION : 2 H

pho10.jpg

ITINERAIRE : Pas de Mousset, GR3 puis sente NNO, PC 1141, aller retour vers Pierre Pamole, direction nord PC 1053, Fontbonne, PC 766, D321 puis sente vers la Courtade, PC 645, chemin au dessus de La Fortie et la Malaptie, PC 789, Vachon, la Lagère, le Puy des Portes, Chanet, petit Puy de Vérines, sente pour rejoindre la D101, aller retour vers la chapelle de Notre Dame de l’Hermitage, sanctuaire de Notre Dame, GR3 puis dernière petite portion en HP pour rejoindre les voitures

pho12.jpg
pho13.JPG

Douceur et très bonne ambiance pour cette randonnée qui nous a transporté à la pointe  nord des  Monts du Forez. D’emblée un bon échauffement avec la montée  à Pierre PAMOLE :  toujours ce magnifique panorama à 360 degrés et ses belles pierres levées (grâce aux engins lors des travaux  d’aménagement de la piste en 2007 et non ce ne sont pas d’antiques menhirs  !). Les 2 tables d’orientation permettent de repérer de multiples points, dommage une fois de plus la brume nous a caché le Mont Blanc situé à 247 km à vol d’oiseau !

Partis de 1198 m nous redescendons tout en bas  à 630 m pour cheminer dans le joli vallon des hameaux de la Fortie et la Malaptie où  arbres et prairies en fleurs sont un vrai régal pour les yeux ! et pas que… régal culinaire également avec une dégustation de pissenlits proposée par notre spécialiste botanique du jour ainsi qu’un cours sur la préparation de la tisane d’orties, on vous en dira des nouvelles !!

Le pique-nique en bord de ruisseau, pieds dans l’eau pour certains, nous redonne fraicheur et vigueur pour attaquer une nouvelle montée. La traversée de bois jonchés d’énormes  blocs nous rappellent que cette zone était, en des temps anciens,  couverte de hauts sommets. Perdu au milieu des bois on est toujours étonné de soudain découvrir l’immense bâtisse en granite du sanctuaire de Notre Dame de l’Hermitage où de nombreux visiteurs viennent y chercher spiritualité et sérénité. On ne quitte pas cet endroit sans monter en haut des rochers de Peyrotine , immenses blocs depuis lesquels on retrouve un beau et large panorama.

Itinéraire inédit pour certains, découverte pour certaine (bienvenue à notre nouvelle adhérente) encore une fois de plus nous avons apprécié  la richesse de notre région et la grande convivialité des  Atlassiens ,à très bientôt pour d’autres beaux moments et merci à tous !

pho11.jpg

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.