Animateur : Jean-Michel
Nombre de participants : 12, animateur compris (6 F, 6 H)
Météo : Ensoleillé le matin, un peu couvert en fin d’après-midi, température normale, légère brise
Terrain : Sec, plusieurs pistes ravinées
Distance : 21,5 km
Dénivelé : 790 m
Durée : 7h26 pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto : 3 X 100 km


ITINERAIRE : ZAC des Vernières, Cascade de la Vernière, Le Gibeaudet, Chamablanc, Vendeix Bas, Vendeix Haut, Roche de Vendeix, La Charbonnière, Bois de la Charbonnière, La Pierre Bastide, Bois de Charlannes, Ancien funiculaire, Bois de la Ronsière, Parc Fenestre, Le Pregnoux, ZAC des Vernières

La journée de randonnée se déroule sur le versant du Sancy situé au-dessus de la station thermale de La Bourboule, exposé au Nord. Nous aurons ainsi des vues sur la Banne d’Ordanche et le Puy Gros et un itinéraire très forestier avec une ombre bienfaisante. Au départ de la ZAC des Vernières nous attaquons tout de suite un sentier qui grimpe ; une bifurcation à droite nous mène à travers un mikado géant d’arbres cassés ou déracinés à la cascade de la Vernière, bien en eau, alimentée par le ruisseau de Cliergue qui se jette dans la Dordogne. La cascade du Plat à Barbe située plus haut n’est pas accessible.

Cascade de la Vernière

Nous continuons la montée à travers la forêt de hêtres, sapins et épicéas vers Chamablanc et Vendeix. Apparaît la Roche de Vendeix, piton volcanique, autrefois occupé par un château dont il ne reste rien. Ce château délaissé par les seigneurs à été occupé, au grand dam des locaux, durant la Guerre de Cent Ans par une bande de brigands, finalement chassée par Charles VI (1390). Nous grimpons au sommet de ce beau belvédère pour une petite pause. Un agréable sentier nous mène ensuite au ruisseau de Vendeix, puis une piste à la clairière de la Charbonnière. C’est un peu plus loin que nous rencontrons une équipe de techniciens du Centre Régional de la Propriété Forestière qui nous expliquent qu’ils font des relevés de suivi sur des « îlots de sénescence » installés en forêt. Il s’agit de zones où la nature est laissée à son évolution naturelle, conservant les arbres vieux ou morts qui abritent une riche biodiversité notamment en champignons, insectes, oiseaux…

Roche de Vendeix

C’est le moment du pique-nique que nous savourons, au choix, au soleil ou à l’ombre, en bordure du chemin. La randonnée se poursuit vers la Stèle puis à travers le Bois de la Charbonnière jusqu’à la Pierre Bastide notre point culminant (1.290 m). De là nous amorçons la descente par de belles pistes à l’herbe bien tondue, sans doute pour les touristes à venir. Après la traversée du Bois de Charlannes, arrivée au replat où se trouve un hôtel désaffecté et les installations du télécabine qui a cessé de fonctionner en 2012 après 37 ans de service. Ce télécabine avait remplacé le funiculaire construit par M. CLARET, investisseur lyonnais, et qui a fonctionné de 1902 à 1958 pour monter les curistes sur ce belvédère. D’après les photos anciennes, à l’époque, le site avait une autre allure.

Cascade murale, Bois de la Ronsière

Nous terminons la descente par la traversée du Bois de la Ronsière qui nous réserve quelques belles surprises : de jolies cascades aux mille gouttelettes qui ruissellent sur une paroi verticale couverte de mousses et autres plantes, ainsi que de vénérables troncs de hêtre couverts de champignons et propices à l’entomofaure et l’avifaune.

Vieux tronc de hêtre colonisé par les champignons

Après avoir traversé le Parc Fenestre nous rentrons par un sentier en balcon qui nous permet d’admirer la station thermale et les sommets qui la surplombent : Banne d’Ordanche, Tenon, Puy Gros. Cette bonne journée se termine autour d’un rafraîchissement agrémenté de délicieux cookies fabriqués par Bénédicte. Merci à tous et à bientôt.

La Bourboule, Banne d’ Ordanche, Tenon et Puy Gros

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

1 Comment

  1. Une bien belle rando sur des versants boisés… avec des cascades murales impressionnantes ! Merci Jean-Michel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.