Séjour N° 21. Le trek Sacré ou itinéraire des 3 cols (Népal)

Date : Du 20 septembre au 22 octobre 2009
Animateur : Michel J.


Ce n’est pas la première fois qu’Atlas Aventure se rend au Népal :
1995 : Traversée des Ganesh
1999 : Trek sacré. L’expédition avait du alors être stoppée à cause de très mauvaises conditions climatiques, et de porteurs trop mal équipés. Continuer aurait été synonyme de la mise en danger de leur vie. En montagne, il faut savoir renoncer…
1999 : Camp de base du Kanchenjunga.
2006 : Du Rolwaling au Khumbu par le redoutable col glaciaire du Tesi Lapcha

En 2009, Atlas Aventure a donc choisi de re-programmer le Trek Sacré.


Le Népal est un pays enclavé entre la région autonome du Tibet (appartenant à la Chine) au Nord, et l’Inde à l’Est, au Sud et à l’Ouest. Mais le Népal, c’est avant tout la montagne dans sa plus belle expression :


Départ de France le 20 Septembre, juste en fin de saison humide (mousson) pour le Népal. L’aventure commence déjà pour rejoindre Tumlingtar, point de départ du trek : train entre Clermont-Ferrand et Paris, transports en communs de l’agglomération Parisienne, avions entre Paris et Katmandou (avec une escale à Abou Dabi) et Tumlingtar…

Carte générale du Népal et localisation de la zone du trekking peak. Source : www.lachage.com

C’est là le point de rendez-vous avec l’équipe de porteurs d’altitude qui a accompagné le trek ; cette équipe de porteurs partie de Katmandou le 17 septembre avec une partie du matériel, a été complétée par d’autres porteurs de vallée qui pour un certain nombre nous ont accompagné jusqu’au camp de base du Makalu.

Carte de l’itinéraire : De Tumlingtar à Lukla via les 3 cols... Source : www.lachage.com

Il  a alors fallu remonter la vallée de l’Arun pour rejoindre le Shipten pass (4120m) afin de parvenir à la zone de haute-montagne et au camp de base du Makalu (5200m). Les cols à plus de 6000m se sont dès lors enchaîneront : Sherpani (6146m), West (6145m) et Mera-La (5332m). C’est à partir de cet dernier col que l’équipe, dans les pas de Roberts et Tensing Sherpa (ascension en 1953), s’est attaqué au Mera Peak, culminant à 6476m et ouvrant un panorama sur l’Everest, le Lhotse, le Cho Oyu, le Makalu, l’Ama Dablam et le Kanchenjunga, quelques uns des plus beaux sommets himalayens. Ensuite, ce fût la descente vers Lukla et le retour à la civilisation…

Cet itinéraire de haute-montagne a entraîné toute l’équipe à des altitudes où le mal aigu des montagnes peut sévir durement, l’a exposé à des conditions climatiques et de terrain difficiles (au final, deux porteurs auront été victimes de l’altitude dont un déclarant vraisemblablement un oedème pulmonaire de haute-altitude). En plus d’une pharmacie de groupe importante, un caisson hyperbar gonflable visant à simuler une descente en altitude, un téléphone satellite, faisaient ainsi partie des bagages. C’est par l’intermédiaire de ce téléphone satellite qu’ont été données les nouvelles de l’équipe et que vous pouvez retrouver ici.
Au retour, les images et prises de vues effectuées grâce au matériel apporté (caméra – appareil photo) ont fait l’objet de rencontres.
Cette aventure humaine, sportive, avait également une vocation pédagogique. Ainsi, la classe de CM1 de l’école du Moutier à Thiers (63) a suivi cette expédition immergée dans un monde glaciaire, sujet d’intérêt pour ces écoliers. Ce fût au final pour eux l’occasion de découvrir un monde particulier, et de s’intéresser au fonctionnement des glaciers de montagne…

Les photos ci-dessus sont de 2006, lors de la traversée Rolwaling – Khumbu. Les photos de l’expé 2010 se trouvent dans le bas de l’article.

Message internet reçu le 21/09/2009 à 5h49 Titre: Sommes à Abhu dahbi
“A toutes et tous, tout va bien. Avons passe un moment formidable dans le métro à Paris… Le vol pour Abou Dabi s’est bien passé, luxe et confort dans l avion. Allons reprendre un autre vol pour Kathmandou dans 2 heures.
A bientôt, Toute l équipe”

Message internet reçu le 22/09/2009 à 15h03 Titre : Des News
“Bonjour, Un petit mot de Katmandou, toujours aussi bruyante et polluée… Bonne ambiance. Avons réglé, en courant, les banques, à la recherche de grosses sommes de roupies ; les dernières formalités pour le trek. Avons nos permis individuels de trek et le permis collectif d’ascension du Mera peak…
Le cuisinier et les porteurs d altitude sont déjà arrives a Tumlingtar où nous les rejoindrons demain en fin de matinée. Le temps est orageux sur Katmamdou mais semble bon, d’après Mere, notre guide local, en altitude.
A bientôt par téléphone satellite… L équipe d atlas”

Message reçu le 24/09/2009 à 9h06 par téléphone (communication excellente comme s’ils étaient à Clermont.
Appel passé lors de l’arrêt pour  le lunch (11h30environ heure locale) par téléphone satellite.
Voici les informations données :
” Le vol entre Khatmandou et Tumlingltar s’est bien passé. De Tumlingtar, le groupe a progressé et le bivouac a été installé à la nuit à 1100 mètres d’altitude. Tous sont en forme même s’ils n’ont pas très bien dormi car le bivouac était près d’un village et des chiens ont aboyé toute la nuit.
Dans la journée, chaleur moite, température de 35°. Zone subtropicale avec des bananeraies et du riz. Habitats épars mais très jolis.”

Message reçu le 27/09/2009 par téléphone satellitaire à 8h05 (heure de Clermont)
Tout se passe bien pour l’équipe. Il y a 3 jours l’équipe a subi un orage de fin de mousson avec de très fortes pluies. “Le camp a été bien arrosé”. Les porteurs et sherpas ont du creuser des tranchées autour des tentes pour assurer l’évacuation des eaux. Depuis 2 jours le groupe se trouve sur des pistes de moins en moins fréquentées notamment par les 4 X 4 et motos. Ils ont effectué de longs passages à travers la jungle et une longue descente depuis 2000 m d’altitude jusqu’à 865m pour aller traverser “l’Arun river” ensuite remontée vers 2000 m. Du côté de la météo, le temps est en train de s’assécher. Du côté sanitaire l’équipe va bien mais a subi quelques “dérangements” dus à la chaleur… Ils ont pu admirer de très beaux papillons aussi gros que des petites chauve-souris. L’objectif des prochains jours est le camp de base du Makalu à 4900m. Pas de nouvelles avant l’arrivée à ce camp d’ici le 4 ou 5 octobre…

Message laissé sur répondeur téléphonique le 30/09/2009 reçu à 12h00 (16h00 au Népal)
L’équipe se trouvait à 3960 m d’altitude en ce 30 septembre… Ce fut une journée de transition dans un environnement plus montagnard… Ont franchi un col à 4120m placé en véritable verrou glaciaire et qui ouvre l’espace sur les zones d’estive des yaks et des naks, leurs femelles nommées ainsi par les sherpas. Tous les cols qui sont franchis sont ornés des drapeaux de prière. La météo…
Fin de communication inaudible car subitement faite de grésillements…

Appel reçu par téléphone satellitaire le 04 octobre 2009 le matin (8h00 en France)
L’équipe se trouve au camp de base du Makalu, où elle passe une journée de repos et d’acclimatation. Tous les équipiers viennent de pratiquer 2 heures de manipulation de cordes, utiles pour la suite du trek.
L’ensemble de l’équipe est en forme. Les conditions météo sont bonnes mais température fraîche. Le vent est normal. Depuis quelques jours, le plafond est relativement bas mais aujourd’hui la visibilité est bonne sur le Makalu. Demain, destination “le camp des Japonais”.
Les évolutions se font désormais à des altitudes supérieures à 5000mètres, entre vieille moraine recouverte de portions de végétation et moraine plus récente retenant des lacs glaciaires prêts à se vidanger à tout moment dans les vallées en contre-bas.
Glacier rocher, glacier noir, des vallées ou glaciers suspendus sont les paysages quotidiens. Les chutes de séracs, les éboulis rythment le silence de cette montagne gigantesque.
Prochain objectif, une série de cols de haute altitude notamment l’East col à plus de 6000 m. 
Prochain appel d’ici quelques temps en fonction des possibilités et conditions.

Appel reçu aujourd’hui 9 octobre 2009 à 17h 20 (heure d’ici) par téléphone satellitaire.
Les nouvelles sont bonnes. A partir du camp de base du Makalu, profitant de la journée d’acclimatation, les porteurs ont transportés la nourriture à une position intermédiaire au “camp des Japonais” à plus de 5500m d’altitude.
Toute l’équipe d’Atlas va bien. Le 7 septembre, ils attaquaient le Sherpani Col mais ont du redescendre compte tenu de la hauteur de neige rencontrée.
Le 8 septembre, installation du camp au pied du Sherpani Col à plus de 6000m d’altitude. Il y a beaucoup de neige. Déjà difficile et hachée depuis son début, cette communication téléphonique a été coupée.

Appel reçu par téléphone satellitaire le dimanche 11 octobre à 7h20 (heure française)
Les cinq d’Atlas vont bien. Ils ont franchi le Sherpani col à 5140 m d’altitude. Ils se trouvent désormais au Nord Est du col de Mera La à 5332 mètres d’altitude. Le ciel est dégagé. Se trouvent au-dessus d’un refuge à yak. L’équipe passe le col au plus vite.
La communication a été claire mais courte. Prochain appel d’ici à quelques jours. Il est nécessaire de gérer les durées d’appel. L’autonomie des batteries de l’appareil étant amoindrie par le froid.

Appel reçu le 14/10/2009 (par téléphone satellitaire)
L’équipe des cinq d’Atlas va bien !!!
Toujours beaucoup de neige sur l’itinéraire augurant des difficultés pour gravir le Mera Peak (6471m) … 7h00 de marche difficile pour le “tree peak”… Départ de l’équipe à 3h00 du matin (heure locale). Ils auraient rencontré une difficile (infranchissable ?) crevasse sur l’itinéraire… La communication téléphonique est hachée parfois incompréhensible voire coupée… Ils auraient été les 1er de cette saison à s’attaquer au Mera Peak… Reprise de la communication… L’équipe est en très bonne forme, tous très heureux d’avoir franchi les “3 Cols” de haute altitude, véritable signature de ce trek et de son itinéraire de base… Les problèmes liés à l’altitude sont désormais écartés. A partir de maintenant, l’équipe s’engage dans la descente vers Lukla… et se prépare à un retour vers…

Appel reçu par téléphone, le samedi 17 octobre à 7h15 (heure française)
La communication a été courte et finalement coupée… L’équipe est arrivée en ville, à Lukla. Le trek est terminé. Ils sont tous contents d’avoir réussi malgré les quelques difficultés rencontrés… Dès qu’ils pourront nous espérons des nouvelles par mail…

Appel reçu le samedi 17/10 vers 12h00 (heure française) Communication qualifiée de bonne.
Ils vont très bien. Le Mera Peak n’a pu être atteint par la partie “Climbing” (à cause de cette fameuse crevasse et autre cascade ? )… En revanche, le sommet placé à 6476m a été atteint par la partie trekking. A cette occasion nos amis trekkeurs ont bivouaqué à 6090 mètres, véritable bivouac d’altitude puisque réalisé SANS tente… Toute l’équipe va bien, sont très contents et un peu fatigués compte tenu du froid et de la neige rencontrés… L’équipe est arrivée à Lukla et partent demain dimanche pour Katmandou où ils passeront la journée. L’avion pour Paris sera emprunté lundi et dans la foulée, train pour Clermont et donc arrivée mardi…

Rencontre avec l’équipe des cinq le mardi 20 octobre 2009
Il est 16h31, le train en provenance de Paris gare de Lyon entre en gare de Clermont avec 5 petites minutes de retard… Ils sont bien là, fourbus de ce long voyage depuis l’Asie mais visiblement très heureux de leur aventure et à peine les lèvres mordues du froid des plus hautes cimes… Quelques instants entourés du petit comité d’accueil à se laisser aller à quelques discussions et bons mots et les voici repartis vers un peu de repos mérité et sans doute de nouvelles aventures… 

L’Equipe au départ sur le quai de la gare de Clermont-Ferrand…
 Et l’Equipe au retour sur le quai de la gare de Clermont-Ferrand…

Entre ces 2 photos, un mois d’aventure, de rencontres, de paysages etc. en plein cœur du Népal… Un itinéraire mythique, ouvert pour la première fois au milieu du XX° siècle… Un trek ponctué de sites sacrés, rythmé par les ambiances jungle et haute-montagne… Trois cols : Sherpani col (6250m), West col (6200m) et Mera la (5400m) ; et un sommet : Mera peak (6500m)…

Découverte du boudhisme avant le trek...
Découverte du bouddhisme avant le trek…
Katmandou, ou la reine du "tout se vend, tout s'achète"...
Katmandou, ou la reine du “tout se vend, tout s’achète”…
 Ambiance rizières et jungle depuis Tumlingtar...
Ambiance rizières et jungle depuis Tumlingtar…
Rencontre au Shipten pass...
Rencontre au Shipten pass…
L'équipe népalaise, ingrédient indispensable à la bonne réussite de cette aventure...
L’équipe népalaise, ingrédient indispensable à la bonne réussite de cette aventure…
Devant le Makalu : joie, émerveillement et journée d'acclimatation...
Devant le Makalu : joie, émerveillement et journée d’acclimatation…
Le West col, un passage mémorable pour quitter le plateau glaciaire du Baruntse...
Le West col, un passage mémorable pour quitter le plateau glaciaire du Baruntse…
Après le West col, en descendant sur Panch Pokhari...
Après le West col, en descendant sur Panch Pokhari…
Dans la haute vallée de l'Ongku, à proximité du Chamlang...
Dans la haute vallée de l’Ongku, à proximité du Chamlang…
A proximité du camp d'altitude du Mera peak ; au dessus des nuages, panorama à 360° sur l'Himalaya...
A proximité du camp d’altitude du Mera peak ; au dessus des nuages, panorama à 360° sur l’Himalaya…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.