Dim 18/11/07 Sancy Ouest (Chambourguet)

Animateur : Michel
Météo : Temps magnifique, sans vent dans la première partie de la journée, puis couvert vers l’ouest avec gros nuages sombres, vent soutenu sur les crêtes et température largement négative mais neige peu abondante.
Dénivelé : 730 m 
Distance : 15 km 
Durée du déplacement : 6h00 pauses comprises
Classement Atlas : Facile 
Itinéraire :
Chambourget, passage au-dessus de la station de Chastreix, contournement par la gauche du Mont Redon, sommet du Roc de Courlande, Sommet Mont Redon, Puy de Chabanne, crête de liaison, Tour Carrée puis les crêtes jusqu’au puy de Cliergue et retour aux voiture

J’ai remplacé Bruno (indisponible pour la raquette à cause de son petit doigt de pied!) et organisé une sortie sur Sancy Ouest.
La météo étant de la partie, la neige annoncée… Mais les raquettes sont restées dans les coffres de voitures et nous avons marché dans une épaisseur ne dépassant pas 20 cm sauf dans les trous !
Bonne ambiance, la neige était attendue !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 11/11/07 Chaîne des Puys (Puy-de-Dôme)

Animateur : Pascal
Nombre de participants : 20 personnes (9F -11H) plus 16 personnes du séjour Chartreuse, ce qui doit nous faire un record de participation !
Météo : météo incertaine (froid, gris avec du brouillard et du vent sur les sommets)
Dénivelé : 1000 m 
Distance : 19 km 
Durée du déplacement : 6h30 pauses comprises
Classement Atlas : Facile 
Itinéraire :
Péage du Puy-de-Dôme, Nid de la poule, puy Balmet, puis rond-point Vulcania en trace directe depuis le puy Balmet (monter-descendre-monter-descendre …), grotte du grand Sarcoui, col des Goules, 1er cratère du Pariou (entre le Pariou et la crête d’Argnassou), bois de Fontmagnie par le très beau sentier qui descend au chemin des Gouris,

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 04/11/07 Pays des Couzes (Montaigut-Le-Blanc)

Animateur : Fred
Nombre de participants : 15 personnes (11F – 4H)
Météo : Compte tenu de la météo qui ne nous a permis ni de voir le Sancy, ni autre chose d’ailleurs, la crème solaire n’était ^pas nécessaire.
Dénivelé : 730 m 
Distance : 24.5 km 
Classement Atlas : Facile, entre sentiers, hors-sentier en soupçon, voir rien du tout (pincée d’aventures…)
Itinéraire :
Nous partîmes à l’assaut de Chazou, Gourdon. Au loin, Olloix, mais nous préférâmes rejoindre le site des 140 caves de Saint-Julien pour déguster les produits du terroir avant de rejoindre Montaigut-le-Blanc.

Du haut du Puy de la Rodde, avant de descendre sur Saint-Julien

A bientôt pour de nouvelles aventures …

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 21/10/07 Livradois (Manglieu)

Animateur : Pascal
Nombre de participants : 20 personnes (11F – 9H)
Météo : beau dimanche d’automne, certes un peu frais le matin.
Dénivelé : 700 m 
Distance : 22 km 
Durée du déplacement : 7h00 pauses comprises
Classement Atlas : Facile 
Itinéraire :
Nous visitâmes le Livradois (encore, me direz vous) de Manglieu, Tarragnat, puy volcanique de Céveloux (1ère à Atlas), les Cloviaux, les Serves, Vindiolet, Lhomède, les Vallières, Chaugne, Dagout, Pourrat, château Auger, après la visite de la très belle église de Manglieu, dont l’origine remonte au VIIème siècle !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Népal : Rolwaling et col glaciaire du Tesi Lapcha

Séjour : Expédition en Himalaya, le Rolwaling (Népal)

Date : Du 10 octobre au 20 novembre 2007
Animateur : Michel J.

A la recherche d’insolite, l’itinéraire a conduit le groupe de Barabise (alt. 1200m) à Lukla en remontant la vallée du Rolwaling et en passant le col glaciaire du Tesi Lapcha (5755m), seul point de passage pour rejoindre la vallée du Khumbu.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o

Le Caroux

Séjour n°18. Le Caroux

Date : Du jeudi 13 au dimanche 16 septembre 2007
Animateur : Denis

Arrivée sur Douch
Arrivée sur Douch
Assiettes de géants sur une nappe de bruyère ...
Assiettes de géants sur une nappe de bruyère…
Battu par les vents !!!
Battu par les vents !!!
Belle hêtraie ...
Belle hêtraie…
Dans les gorges de Colombière.
Dans les gorges de Colombière.
De belles arêtes à escalader ...
De belles arêtes à escalader…
Plein sud, sur la lande...
Plein sud, sur la lande…
L'abri du photographe.
L’abri du photographe.
Lande de bruyère ...
L’abri du photographe.
Vous voyez, c'est bien le Caroux, là !
Vous voyez, c’est bien le Caroux, là !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Le Capcir en boucle

Séjour n°17. Le Capcir en boucle

Date : Du dimanche 2 au samedi 8 septembre 2007
Animateur : Yannick

Du massif du Carlit jusqu’à la Réserve d’Orlu… Entre Ariège et Pyrénées Orientales, un bel itinéraire que nous avons découvert ici… Plus haut sommet des Pyrénées Orientales (alt. 2921m), le Carlit règne en maître dans un somptueux site minéral constellé d’une multitude de lacs. Du Lanoux aux Bouillouses en passant par les Camporells et les Etangs d’En Bey, du Val de Galbe par le site des Pierres Ecrites… un véritable paradis pour randonneurs. Rajoutez à cela l’ascension du Carlit, du grand et du petit Péric, du Baxouillade… et le bonheur a été complet !

Merci à Yannick pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dôme de neige des Écrins

Séjour n°13. Dôme de neige des Écrins

Date : Du 28 juin au 01 juillet 2007
Animateurs : Cristian M., Michel J.

En ce mois de juin 2007, c’est à la faveur d’une bonne fenêtre météo, qu’une petite équipe d’Atlas a pu (et c’est inédit ), s’attaquer à ce « beau 4000 ».
Une course qualifiée de facile en alpinisme, mais pour nous : « simples randonneurs » ?
Placés dans le programme 2007, 2 jours étaient consacrés à cette sortie en utilisant les techniques glaciaires éprouvées l’hiver dans notre minuscule massif auvergnat.
Une aventure grandeur nature donc : d’abord, une marche d’approche le 1er jour, puis l’établissement d’un bivouac directement sur le glacier Blanc à 3070m d’altitude. Une partie de l’équipe ayant choisi de passer la courte nuit au refuge des Ecrins. Au petit matin, dans la neige gelée, à la lueur des frontales, l’ascension débute dans les traces de cordées assez nombreuses, mais dans un espace immense. Même si les conditions de progression sont parfaites, l’ambiance est à l’effort bien sûr, et aussi à la prudence, à la concentration, car nous sommes bien en haute montagne. La progression est lente, parfaitement adaptée à chacun… Et durant une partie de la matinée, toute l’ambiance « haute-montagne » faite de sensations, se déroule devant nos yeux friands. Après un petit ressaut final un peu glacé, c’est la plus grande partie de l’équipe qui atteindra, heureuse, sur le coup des 9h30, le Dôme à 4088m…
Là haut, le panorama est gigantesque, merveilleux, digne de figurer dans les plus grands reportages d’aventure… Déjà dans un bonheur immense d’avoir pour certains atteint un « 4000 » pour la première fois, il faut, tout aussi concentré, s’engager dans une longue redescente. Le danger est toujours présent. Non loin, une chute de séracs est là pour nous le rappeler…
Avec des « animateurs-guides » comme Christian et Michel, grâce à leur engagement mais aussi avec le goût de l’effort, en suivant un entraînement des plus sérieux, de telles sorties sont vraiment accessibles à un grand nombre d’adhérents Atlas.


Top départ pour la marche d'approche !!!
Top départ pour la marche d’approche !!!
En bas, le pré de Mme Carle.
En bas, le pré de Mme Carle.
Au-dessus de nos têtes, la langue terminale du Glacier Blanc. Pour les habitués, son recul est perceptible ...
Au-dessus de nos têtes, la langue terminale du Glacier Blanc. Pour les habitués, son recul est perceptible…
Un vrai balcon sur le Pelvoux (3932 m)
Un vrai balcon sur le Pelvoux (3932 m)
Déjà nous dépassons le refuge du Glacier Blanc pour aller prendre pied sur le glacier
Déjà nous dépassons le refuge du Glacier Blanc pour aller prendre pied sur le glacier
Dans l'après midi, progression sur le Glacier Blanc jusqu'au point de bivouac
Dans l’après midi, progression sur le Glacier Blanc jusqu’au point de bivouac
La météo est faste. Pour une partie de l'équipe, courte nuit sur le glacier ...
La météo est faste. Pour une partie de l’équipe, courte nuit sur le glacier…
Dans le petit matin, commencent les choses sérieuses ...
Dans le petit matin, commencent les choses sérieuses…
La progression se fait plus délicate sous la Barre des Ecrins avec la présence de séracs
La progression se fait plus délicate sous la Barre des Ecrins avec la présence de séracs
L' équipe arrive sur le Dôme
L’ équipe arrive sur le Dôme
4 088 m, et tout simplement heureux !!!
4 088 m, et tout simplement heureux !!!
Déjà la longue descente, dans un panorama de rêve
Déjà la longue descente, dans un panorama de rêve

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Corbières et châteaux Cathares

Séjour n°9. Corbières et châteaux Cathares

Date : Du jeudi 17 au dimanche 20 mai 2007
Animateur : Jean Pierre D.

Boucle de quatre jours au départ de Tuchan-Corbières et passant par les châteaux d’Aguilar, Quéribus et Peyrepertuse et l’arrière pays…
Des étapes d’une vingtaine de kilomètres pour 700 à 800m de dénivelé positive ont fait de ce séjour une agréable escapade pour adepte et débutant en autonomie.

Merci à Christiane pour ses photos…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-