Jeu 16/06/2022 Sancy est Entre Le Vernet Sainte Marguerite et Beaune le Froid


Animateur : Jean-Michel
Nombre de participants : 11, animateur compris (4 F, 7 H)
Météo : Ensoleillé le matin, un peu couvert l’après-midi, Chaud, légère brise
Terrain : Sec
Distance : 22,5 km
Dénivelé : 570 m
Durée : 6h50 pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto : 1 X 74 + 1 X 80 soit 154 km + 2 véhicules directement au point de départ

ITINERAIRE : Le Vernet Ste Marguerite, Cluchat, PC941, Dolmen de la Pineyre, Puy de Châteauneuf, Grottes de Châteauneuf, PC823, Pavé, Prabellet, Chautignat, Moulin de Landrode, D5, Croix de la Baume, Beaune le Froid, Pont de Frédet, Moulin de Laval, Puy d’Alou, PC 998, Solignat, Fontaine Ste Marguerite, Le Vernet Ste Marguerite

Départ du Vernet Ste Marguerite, du parking situé au-dessous du gîte. Un chemin en balcon avec vue sur le massif du Sancy nous mène au hameau de Cluchat. Puis direction St Nectaire avec un arrêt au Dolmen de la Pineyre dont il reste surtout la grosse roche de couverture. Le chemin ombragé, ce qui est appréciable en cette journée chaude, nous conduit au Puy de Châteauneuf qui domine St Nectaire puis aux Grottes Troglodytiques de Châteauneuf, creusées dans la roche volcanique avec une magnifique vue sur Murol et le Sancy.

Panorama vu des Grottes de Châteauneuf

Après une petite descente en lacets nous obliquons vers l’Est pour rejoindre Prabellet et son petit parc animalier avec élevage de kangourous et de myocastors, puis le hameau de Chautignat en laissant à droite les Grottes de Rajat, autre site troglodytique moins bien conservé. C’est l’heure du déjeuner et Claude suggère judicieusement un petit crochet au Moulin de Landrode, site bien ombragé près du moulin et d’une cascade qui permet de se rafraîchir.

Pique-nique ombragé au Moulin de Landrode

De là, nous remontons sur le plateau, vaste étendue de prairies et d’estives, où se fabrique le délicieux fromage Saint Nectaire fermier. En ce début d’après-midi à découvert, la chaleur est un peu éprouvante mais cela ne va pas durer car le ciel se voile et une petite brise nous rafraîchit. A Beaune le Froid une fontaine permet à ceux qui le souhaitent de se ravitailler en eau fraîche. La visite de la petite église gothique nous permet d’admirer deux belles statues de St Roch patron des animaux maltraités et guérisseur des pestiférés. Nous prenons maintenant la direction de l’Ouest en passant par la vallée du Frédet, dominée par de hautes orgues basaltiques, pour arriver à la Ferme de Laval et rejoindre un chemin qui mène au Puy d’Alou. Une montée d’une centaine de mètres nous conduit au sommet qui domine le plateau et offre de belles vues sur le Massif du Sancy. Des panneaux d’orientation et un curieux empilement de rochers occupent la partie sommitale.

Au sommet du Puy d’Alou

Le retour au Vernet permet à certains de découvrir la Fontaine Ste Marguerite, surmontée d’un oratoire, située à proximité d’une zone humide au pied du village. Après un bref arrêt dans l’église du Vernet, décorée de peintures murales du 20 ème siècle, la journée se termine au parking du départ. Merci à tous et à bientôt.

Fontaine Sainte-Marguerite au Vernet

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Sam 11/06/2022 Marche sportive col de la Moréno

Animateur : Thierry
Nombre de participants : 5 animateur compris (1F-4H)
Météo : grand soleil
Distance : 22,6 Km
Dénivelée : 501m
Durée : 3h00 (3h10 pauses comprises)
Moyenne : 7,53 km/h (sans les pauses)


Itinéraire :
Col de la Moréno (près de l’auberge, sous la source de l’Enfer, La Boue, PC 978, vers
Antérioux, PC 925, PC 946, GR441B, est de Nébouzat, Récoleine, chemin parallèle à
D2089 jusqu’à hauteur de Randanne, ouest puys de Montchal, de Montjuger, GR4
jusqu’à clairière vers Laschamps, Mercoeur,…, ouest puy Pelat, sud-ouest puy de
Montchar (Vasset), grand chemin d’exploitation vers D942 puis nord-ouest pour couper
D942 au PC 972, contournement puy de Barme par l’Ouest, retour col par la grande
trouée avec ligne électrique.


Sortie très, très dynamique sur un parcours roulant en empruntant de beaux chemins
d’exploitation et des sentes forestières en partie effacées. Allure rapide et régulière avec
les deux pauses syndicales de 5 minutes. Terrain et météo parfaits. Un petit groupe
permet d’obtenir ces allures un peu rapide même pour des Atlassiens. Parcours en
partie sous forêt à l’abri de la chaleur qui arrivait…

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Séjour 11 Le grand pic Saint Loup en VTT

Du samedi 11 au mardi 14 juin 2022
Secteur géographique : Région Occitanie gorges de l’Hérault
Cartes utilisées : IGN Top 25 2642 ET et 2742 ET
Animateur : Michel D.
Nombre de participants : (11 = 4F – 7H)

Classement Atlas : Difficile 1 journée – Moyenne 2 journées – Facile 1 journée
Matériel Atlas : remorque routière + sangles + 2 tentes utilisées
kilométrage pour 3 voitures A/R : ~680 km x 3 = 2040 km
Météo : Beau temps et super chaud 35/37 degrés les après-midi
Terrain : très sec sur pistes , sentes herbeuses et très petite route d’accès communale
Hébergement : 3 nuits en camping sur les bords de l’Hérault
Les données kilométriques et altimétriques des journées sont résultat de montres et GPS Garmin

PARCOURS :

Jour 1 samedi 11 Juin :
Enregistrement : 6h30 roulage : 3h45 distance : 45 km vitesse : 12km/h D 850m
Classement de la sortie : Moyenne

JOUR 2 dimanche 12 Juin :
Enregistrement : 7h55 roulage : 4h25 distance : 56 km vitesse : 12km/h D1180m
Classement de la sortie : Difficile

JOUR 3 lundi 13 Juin :
Enregistrement : 6h30 roulage : 3h30 distance : 49 km vitesse : 13,6km/h D 860m
Classement de la sortie : Moyenne

JOUR 4 mardi 14 juin :
Ce jour sortie + retour sur Clermont Fd
Enregistrement : 5h roulage : 3h distance: 41 km vitesse : 14,4km/h D 540mClassement de la sortie : Facile

Le groupe en pleine concertation

Récit et itinéraire :

Jour 1 : Samedi parking à Viols-le-Fort gîte des Roussières- GR tour pic st loup-bergerie de Cazarils- st Martin de Londres- visite du village- mas de Londres pause visite – sentes très caillouteuses jusqu’à Cazevieille – pause de midi au pied du pic st Loup – D113 jusqu’à st Jean de Cuculles- visite de ce beau village médiéval très pittoresque avec son église romane fortifiée du 10eme siècle classée qui semble veiller sur son vignoble réputé classé AOP. Village d’un caractère très pittoresque avec ses ruelles médiévales et ses belles bâtisses de pierre – GR pic st Loup jusqu’à les Matelles chef lieu de canton fortifié, la construction des remparts remonte à 1425 – une fête médiévale y est organisée chaque 1er weekend de mai – GR pic st Loup par des pistes forestières et incendies jusqu’à Murles, encore un magnifique village rural et très fleuri – GR pic st Loup -et à cause de la très grosse chaleur 36° je décide au mas de Caravette de réduire les quelques difficultés du GR en prenant la D127 plus roulante. Bien vu car Alain et Claude vers l’arrivée à Viols le Fort ont eu un coup de chaleur, pause à l’ombre 15/20mn pour reprendre les esprits – passage à Viols le Fort, autre village médiéval construit pour abriter les habitants des guerres de cent ans, à l’intérieur rues médiévales et départ de nombreuses drailles qui mène sur cette ancienne terre de transhumance – retour aux voitures, chargement des vélos et nous reprenons la route pour aller à notre camping, base du séjour au bord de la rivière Hérault.

Jour 2 : Dimanche Déplacement de 15 mn du camping à Causse de la Selle, parking de notre 2eme sortie VTT – descente sur la rivière Hérault par D4 haut lieu des cyclotouristes du coin- puis visite obligatoire de st Guilhem le Désert et pause café pour certains – arrivée de bon matin 8h30 à la fraîche et peu de monde dans les ruelles que nous traversons en VTT- passage vers la maison Loriny , la tour des prisons, sur la place l’imposant platane âgé de plus de 160 ans, quel plaisir pour tous surtout pour Didier qui n’était jamais passé sur ces lieux- visite de l’église et vue sur l ‘abbaye romane de Gellone – il faut repartir sur nos VTT pour d’autre découvertes – traversée du pont du diable haut de 63m, majestueux, du haut de son arche une vue superbe sur les gorges aux parois abruptes et eau limpide – nous reprenons le GR pic st Loup – passage à St Jean de Fos avant la longue montée par la piste de la GTMC et GT34 VTT 12km avec passage du col de la Croix de Fer 580m – puis toujours GR jusqu’au col de les Lavagnes à 600m d’altitude où Alain à refait un coup de chaleur – descente par D122 petite route magnifique en balcon sur la vallée qui nous mène à Pégairolles de Buèges, petit village fièrement campé sur un piton rocheux au creux de la magnifique vallée de la Buèges. Village médiéval groupé autour de son château – nous descendons encore la vallée pour découvrir la source résurgente de la Buèges. La Buèges petit affluant de l’Hérault de 13 km , elle prend sa source au Méjanel au niveau d’une belle vasque d’eau limpide sous un couvert végétal ou règne la fraîcheur, lieu magnifique. Le jour de notre passage nous sommes accueillis par des milliers de papillons blancs, un spectacle époustouflant de la nature – après cette pause nous repartons pour St Jean de Buèges en longeant la rivière ou il y a beaucoup de baignades dominicales – St Jean de Buèges village médiéval cerné de montagnes dont la célèbre Séranne et blotti contre l’imposant Roc de Tracastel (site d’escalade très prisé) cette commune est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011- petite pause sur la placette ombragée par des platanes centenaires à la terrasse du petit bar du village – puis remontée de 5 km sur route avec un fort pourcentage – arrivée groupée au parking pour un retour au camping et baignades dans l’Hérault.

Jour 3 : lundi même départ au parking de Causse de la Selle – D122 en descente jusqu’à l’Hérault et le moulin de Bernard – passage à la centrale hydroélectrique avec une très belle chute d’eau – remontée sur la route car le GR est impraticable en VTT – passage à St Martin de Londres – le bassin de Londres aujourd’hui asséché vient du celtique qui désigne un terrain marécageux – lieu d’une ancienne Londrerie où était lavée la laine de mouton autrefois et carrefour très important ou convergeaient les Drailles, chemins à brebis bordés de murets de pierres sèches – très belle église romane construite en trèfle surmontée d’une coupole – nous reprenons nos VTT, traversons un plateau ou règne la vigne et par des pistes et sentes nous arrivons à Notre Dame de Londres, village fortifié avec de petites ruelles à l’intérieur des remparts, l’église romane curieuse avec deux nefs du12eme siècle – puis en selle vers la Jasse de Pouzancre – Logis du Bois – traversé de la D986 et direction vers une énorme carrière au Pioch Camp – petite route interdite aux véhicules pour descendre au pont médiéval de St Etienne d’Issac (1,80m de large) – remontée par le travers de Moustache jusqu’à la Croix du Pére Aubert- de là nous observons sur le versent sud de la Séranne un monastère encore occupé. Notre Dame de Suc – puis direction St André de Buéges commune à l’habitat dispersé sur 14 hameaux ou mas dont certains remontent à l’époque romaine – le Roc Blanc 942m point culminant du massif de la Séranne est juste au dessus – mas de la Luzières,_ Vareilles et pause pour le repas de midi au pont passerelle médiéval de Vareilles mais là, la Buèges a disparu, plus d’eau à sec…..nous reprenons notre périple sur le GR pic st Loup qui domine la Buèges – nous retrouvons l’eau à environ 2 km avant St Jean de Buèges – tout le groupe est ébloui par la limpidité de l’eau et le couvert végétal… c’est paradisiaque- Pascal le creusois se jette à l’eau tout habillé dans cette merveille , j’en fais de même car la chaleur est toujours là 34° , Claude, Patrice et Pascal T. font de même – j’invite le groupe à nous rejoindre mais refus ils préfèrent s’avancer vers le village pour se désaltérer – quand nous arrivons au village après notre bain inoubliable le bar est fermé , le groupe nous attend à l’ombre et nous partons refaire la grosse côte de la veille pour arriver au parking de Causse de la Selle. Retour au camping et baignade pour tous dans l’Hérault puis apéro au bar avant le repas et repos.

Baignade dans la Buèges

Jour 4 : mardi dernière sortie VTT et retour sur Clermont.Fd
Démontage du camp et route en voiture jusqu’à Notre Dame de Londres, parking au stade haut lieu du jeux régional du « TAMBOURIN » les équipes féminine et masculine ont un palmarès conséquent, en 2013 l’équipe féminine est championne d’Europe.
Départ de notre sortie par une petite route jusqu’au col sous le Pic St Loup sur la D1 puis descente et piste forestière sous la montagne d’Hortus ( site d’escalade) – Rocher du Pas de loup- Roc des Mutes – Rocher du Causse 408m- le Roc de Lafous sur le GR pic st Loup- mare d’Espinasse – traversée de la D 17E6 – Puech Auroux – mas de Baume – GR pic st Loup- jusqu’à Férrières les Verreries- le nom du village témoigne du moyen âge, Férrières, site ou l’on extrait le fer et Verrière se réfère aux verreries de 1910- reprise après la pause de midi du GR pic st Loup sur des sentes dans les garrigues et vignes jusqu’au retour à Notre Dame de Londres-
Chargement des vélos pour le retour sur Clermont Fd et pause sous les tilleuls où les cigales font leur mue de larves sorties de terre à l’extraction de la carapace pour déployer leurs ailes, et sécher au soleil avant de s’envoler pour 2 mois.

Sur le retour par A75 une pause au village du Caylar pour contempler l’orme sculpté sur la place du village (certains ne connaissaient pas cette œuvre monumentale de sculpture).Nous traversons la rue pour un café au bar et retour à Clermont vers 19h

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 05/06/2022 Livradois Vertaizon

Animateur : Sébastien
Nombre de participants : 6 animateur compris (4F, 2H)
Météo : Ensoleillé, venteux l’après-midi, températures douces à chaudes
Distance : 25 km   
Dénivelé :  800 m
Durée :8 H 00 pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto : 40 x 2, soit 80 km


ITINERAIRE : Vertaizon, Fontaine de Paulhat, Bouzel, Puy de Courcourt, Moissat-Haut, Espirat, Petit Turluron, Tinlhat, Vertaizon
 
Le Puy de Courcourt est notre premier objectif de la journée. Relativement isolé des autres puys du secteur, il offre un très beau panorama, de la chaîne des Dômes à Pierre-sur-Haute. L’origine de sa haute tour reste assez obscure : elle aurait pu servir tout aussi bien de moulin à vent que de tour de guet. Les premières chaleurs matinales nous accompagnent jusqu’au bourg médiéval fortifié d’Espirat. Son enceinte a été construite pendant la Guerre de 100 ans et l’habitat s’y est alors concentré dans un espace assez restreint. Un certain nombre de ces constructions du centre bourg servent aujourd’hui de greniers ou de caves à vin.
En début d’après-midi, nous décidons d’attaquer le Petit Turluron par sa face nord, la plus boisée et donc la mieux protégée du soleil. L’ascension jusqu’à la chapelle de la Salette n’en est que plus agréable. Erigé en 1868 pour remercier la bonne mère de la Salette de la guérison miraculeuse d’une Billomoise, cet édifice de style gothique surplombe toute la région et nous offre une fois encore un très beau panorama magnifié par le ciel dégagé. Nous terminons alors tranquillement notre cheminement en contrebas des puys Benoît et de Pileyre avant de revenir aux voitures. Un aller-retour jusqu’au château de Vertaizon, en réalité une ancienne église du XIIIe siècle aujourd’hui partiellement détruite, conclura cette belle journée.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jeu 02/06/2022 Combrailles Chapdes-Beaufort

Animateur : Fabien
Nombre de participants : 12 ( 5F, 7H) animateur compris
Météo : Couvert le matin, soleil jouant à cache cache avec les nuages l’après midi, temps lourd en fin de balade
Terrain : Sec
Distance : 22,7 km
Dénivelé : 640 m
Durée : 6h40 pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto : 70 km x 2 voitures de Clermont et 1 voiture sur place soit 140 km

Itinéraire : Chapdes-Beaufort, Moulin de Mazière, Triolet, Chartreuse de Port Sainte Marie, Montfermy, les Barras, Moulin Chabanne, Chapdes Beaufort

Beaucoup d’eau en cette balade du jour. Heureusement, pas venant du ciel car nous y avons échappé à temps, mais au sol car nous avons cheminé un grand moment le long de la Sioule et traversé des ruisseaux à plusieurs reprises.

Départ de Chapdes Beaufort et cap plein ouest d’abord sur de larges chemins puis nous nous enfonçons dans le bois des Eaux et atteignons le Moulin de Mazière et traversons, pour la 1ère fois de la journée, le ruisseau du même nom. Nous continuons notre progression, traversons Triolet et au terme d’une belle descente dans les bois Les Fayots, nous atteignons la Chartreuse de Port Sainte Marie. Là, l’animateur avait cherché quelques renseignements lors de la préparation de sa balade mais ils lui furent totalement inutile. En effet, la chance a voulu que, ce jour, des bénévoles de l’association « Les amis de la Chartreuse du Port Sainte Marie » était en train de faire des travaux d’entretien du site et qu’une des bénévoles a pris le temps de nous expliquer l’histoire du lieu mais aussi les différentes activités culturelles organisées par l’association pour animer le site (concours photo, concours de nouvelles, peintures, etc…). Cette présentation a donné envie à tout le monde de découvrir le lieu plus en détail et nous avons tous flâné un grand moment dans l’endroit. Certains découvrant même ce lieu qu’ils ne connaissaient pas.

C’est bien beau de flâner mais nous avons encore du chemin à parcourir. Nous voilà donc repartis direction Montfermy que nous atteindrons après avoir cheminé le long de la Sioule. Montfermy et sa cascade, créee artificiellement en « coupant » un des méandres de la Sioule afin d’alimenter, à l’époque, un moulin. Montfermy, c’est aussi son Eglise St Léger et ses jolies peintures murales datant du XIVème siécle mais découvertes qu’en 1980 lors de travaux de rénovation.

Cascade de Montfermy

Après s’être restauré sur le parvis de l’Eglise, une bonne montée nous aménera sur le piton rocheux dominant Montfermy. Puis nous entamons notre retour sur Chapdes-Beaufort qui sera une succession de descentes et de montées afin de traverser des ruisseaux (ruisseau de la Mazière à nouveau, ruisseau des Chabannes à 2 reprises).

Arrivés à Chapdes Beaufort, la balade devait se terminer par un tour sur le chemin Fais’Art. Mais le ciel se couvrant méchamment et les orages étant annoncés par la météo pour le début de soirée, décision était prise après consultation du groupe d’occulter cette partie de la balade et de retourner aux voitures (lors du retour sur Clermont, nous aurons la confirmation que nous avions pris la bonne décision !!).

A Chapdes Beaufort, avant de se quitter, nous partageons un bon moment convivial grâce au clafoutis et jus de pomme de Jean Louis. Et comme si il n’y avait pas déjà assez de cerises, Daniel nous en offrira d’autres provenant de son jardin. Merci à eux

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Mar 17/05/2022 VTT Sancy sud est

6eme sortie VTT Entrainement préparation du séjour 11 Pic St Loup
ANIMATEURMICHEL D

NOMBRE DE PARTICIPANTS : 6 (5H et 1 F)
METEO : Grand Beau temps températures 13° le matin 30° l’aprem
DENIVELE : 1190m+ et –
DISTANCE: 52,700 Km

ENREGISTREMENT : 6h15
DUREE DE DEPLACEMENT (pauses comprises) : 4h 20
CLASSEMENT ATLAS :  Moyen Sortie allure modéré 12,4 km/h

ITINERAIRE :

Rdv 10h15 départ parking de Varennes car gratuit à 10h45 à la petite plage- bassins de récupération des alluvions – PR sous le bois des Bouves – GR 30- Jassat- puis PR par le pic Chauvet – St Victor la Rivière- le Breuil- PR jusqu’à Serre haut- PR par Erissout- Besse- PR Olpilière-Trabantoux- cascade de Vaucoux- D121 – puis PR jusqu’à Anglard- pause grignotage de midi-D624- Chirouzes – PR direction le lac de Bourdouze- D36 lac Montcineyre- puis GR 30 direction lac Pavin- et montagne des Fraux- GR 30 jusqu’à Besse- sente jusqu’au camping – passage à l’hôtel 4 * Mildiss puis Serre bas et remontée au PC 1087- D36 jusqu’à Verdier- PR direction le Breuil part le moulin du Verdier- st Victor la Rivière – PR par Bessolles puis Jassat – la grande plage du lac Chambon – et retour au parking des voitures.

KILOMETRAGE VOITURE : 0
NOMBRE DE VOITURES  :0

Agréable sortie VTT sur pistes très roulantes qui se prêtent à merveille pour cette activité. Parcours de ce jour très rapprochant en longueur et dénivelé à ceux que nous rencontrerons sur le séjour du Pic St Loup.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Dim 15/05/2022 Montagne Bourbonnaise – Ris

Animatrice : Christelle
Nombre de participants : 10 p. animatrice comprise   (8F, 2H)
Météo : temps chaud et plutôt ensoleillé
Terrain : très sec et quelques rares vieilles flaques d’eau

Distance : 21  km 
Dénivelé : 560 m D+
Durée : pauses comprises
Classement Atlas : facile
Kilométrage auto : 100 km X 2 soit 200 km

ITINERAIRE : Ris, Cascade du Saut du Loup, Croix de Ris, Bancherelle, les Murs du Temple, Etang Malforêt, HP puis ancienne piste forestière jusqu’au PC 585, D175 jusqu’au PC 547, Piégut, sente le long du Darot, les Tureaux, le Raton, Ris.

Portion Indiana Jones

Cascade du saut du Loup

Départ de Ris sous une température déjà très douce, nous rejoignons rapidement la cascade du Saut du Loup. Blottie sous une belle falaise granitique, d’une hauteur d’une dizaine de mètres, elle doit être assez spectaculaire en période de fortes pluies.Mais en l’occurrence au vu du déficit hydrique de ces derniers temps il ne reste qu’un mince filet d’eau !

Parfum de genêts en direction de Piégut

Nous poursuivons avec une très jolie sente à l’ambiance tropicale qui nous fait grimper tranquillement. A Bancherelle, nous longeons un petit étang bien sauvage et empruntons un sentier certainement peu fréquenté ( il n’existe d’ailleurs même pas sur la carte) où la végétation est dense . Arrivés sur le plateau des Murs du temple, petit plongeon dans l’histoire de ce site où se trouvaient une commanderie de l’Ordre des Templiers dont on ne trouve plus aucunes traces…par contre certains textes parlent d’ une petite tendance au cannibalisme des moines …de retour au village un habitant nous dira que c’était une légende pour effrayer et éloigner les enfants !

Etang de Malfotêt

Nous descendons ensuite vers un bel endroit, l’étang de Malforêt où là ce ne sont pas les moines qui ont essayé de nous faire peur mais la mégère locale qui ne supporte apparamment aucun passage étranger .. Installés loin de sa maison pour pique-niquer sans la déranger , nous avons été obligés de décamper avant d’avoir terminé car dès qu’elle s’est aperçue que nous étions dans les parages elle nous a très vite fait comprendre que nous n’étions pas les bienvenus !! nous avons donc achevé notre repas 300 mètres plus loin !

Descente vers le Darot

Puis c’est la descente dans la vallée profonde du Darot, ruisseau qui rejoint le village de Mariol que nous « effleurons » avant d’entamer le tronçon final. A Ris, ancien bourg fortifié, nous prenons quand même le temps d’entrer dans la très vieille église (construite à partir de l’an 979) où l’on peut admirer de belles fresques que les années commencent malheureusement à effacer. Son originalité réside aussi dans l’étroitesse de sa nef qui ressemble un peu à celle de Cluny. Petite halte également auprès d’artistes locaux qui exposent dans plusieurs maisons à l’occasion de la manifestation « L’art dans les granges ». Un peu « desséchés », nous sommes heureux de profiter de la buvette installée pour l’occasion et clôturons ainsi cette sympathique journée !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Sam 14/05/2022 Chaîne des Puys – Chamalières

Randonnée d’entrainement pour les séjours en autonomie

Animateur : Thierry
Nombre de participants : 7 animateur compris (3F-4H)
Météo : assez ensoleillé et chaud
Distance : 27 km   (GPS)
Dénivelée : 980 m (GPS)
Durée : 8h
Classement Atlas : Moyenne
Kilométrage voitures : au lieu de rendez-vous

Itinéraire : Lycée Chamalières – chemin du Colombier – Villard – Le Cheix – Chemin du Pariou – Golf – Ancien péage – Col de Ceyssat – Sommet du PdD – sentier des Chèvres – chemin des Gravouses – chemin de la Roche Pertuisade – la Font de l’Arbre – Fontanas – chemin des Crêtes – retour Lycée

Marche d’entrainement assez longue avec un peu de D+ en configuration autonomie. Des sacs chargés entre 10 et 17 kg pour le plus lourd. Marche sur sentiers et chemins avec la montée par le chemins des Muletiers… Beaucoup de protéines disponibles autour du Puy de Dome : nous avons dû traverser à plusieurs reprises des nuées de moucherons comme je n’avais jamais vu, localisées sur la face nord du Puy jusqu’au début des escaliers.

Le moment du repas au sommet du Puy a été l’occasion de vérifier les sacs, le plus lourd surtout et de donner des conseils de tous ordres sur la nourriture et sur ce qu’il ne faut surtout pas oublier. Le sac le plus lourd devrait s’alléger de 2 kg environ. Pour des itinérances assez courtes, 4 ou 5 jours, avec des ravitaillement possibles (le séjour d’un château cathare…) pas besoin de charger la mûle !

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jeu 12/05/2022 Hautes Couzes St Nectaire

Animatrice : Liliane
Nombre de participants : 21, animatrice compris ( 12 F, 9 H)
Météo : températures agréables allant de 16° le matin jusqu’à 21 l’après-midi. Nuageux, pluie menaçante mais seulement petite pluie fine quelques minutes dans l’après-midi.
Terrain : chemins agréables sur terrain sec ou herbeux. Sentes avec passages techniques et un peu exigeants par endroit.
Distance : 22 kms Dénivelé : 880 m
Durée : 7 h 30 pauses comprises
Classement Atlas : Moyenne
Kilométrage auto : 100 X 2 et 54 X 3 soit 362 kms, cinq voitures de 4 personnes et une sur place.

Itinéraire : St Nectaire le Bas, Puy d’Eraigne, Les Granges, PC 765, St Nectaire le Haut, les grottes de Chateauneuf, le Puy de Chateuneuf, Lambre, le plateau de Champille, Lenteuge, Sauvagnat, Puy de Mazeyres par GR 30, le manoir du Viginet, retour au casino par le parc.

Ce jeudi, notre randonnée prend son départ du Casino de St Nectaire direction le Puy d’Eraigne. Le groupe a tout juste le temps de s’échauffer. En effet le chemin au départ en montée douce devient très vite très raide pour l’ascension du puy. Mais l’effort en vaut la peine car la vue de là-haut est saisissante. Nous redescendons par une petite sente à peine tracée, assez technique au début mais justement attrayante.

Vue sur le Sancy et le château de Murol

Le tour du puy par le petit hameau des Granges nous réserve aussi une belle montée mais aussi le plaisir de découvrir de superbes points de vues et notamment sur la vallée de Chaudefour, du Sancy, le massif Adventif et le château de Murol. Notre itinéraire nous amène jusqu’à St Nectaire où nous ne manquons pas de faire une halte à son église (Notre-Dame-du-Mont-Cornadore) considérée comme une des plus belles églises romanes d’Auvergne. Site incontournable !

Eglise de St Nectaire

Nous poursuivons notre chemin qui monte jusqu’à un autre site intéressant : les Grottes de Chateauneuf (troglodytes). Et c’est au somment de ce Puy de Chateauneuf que nous faisons notre pause déjeuner : endroit superbe ! Puis direction le plateau de Champille. En chemin nous apercevons le Menhir de Freydefont et faisons un petit détour jusqu’au Dolmen de la Pineyre (édifice qui a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1923.).

Vue sur St Nectaire et le puy de Mazeyres

Devant les grottes de Chateauneuf

Mais nous ne tardons pas et accélérons le pas car la pluie menaçante jusqu’à présent a décidé de faire un petit bout de chemin avec nous sur le plateau. A la sortie de Lenteuges, après une autre belle montée, de beaux chemins champêtres dans un décor bucolique nous accueillent et nous mènent jusqu’au Puy de Mazeyres. A son sommet, à la table d’orientation, nouveau point de vue ! Nous redescendons jusqu’à St Nectaire le Bas par une sente très raide et délicate qui aboutit vers le manoir du Viginet. Nous regagnons notre point de départ par le parc où nous prenons le temps d’observer le dolmen imposant qui s’y trouve. La pluie annoncée s’installe pour de bon. Mais elle nous aura laissé le temps de bien profiter de cette belle randonnée et de partager un dernier moment amical avant de nous séparer.

Dolmen du Parc

Merci à vous qui m’avez suivie sur des sentes un peu exigeantes, toujours avec le sourire et dans une ambiance amicale. A très vite.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Mer 11/05/2022 VTT Les Dômes

ANIMATEUR:   MICHEL D.

5eme sortie VTT entrainement préparation du séjour 11 (pic st Loup)

NOMBRE DE PARTICIPANTS : 5 (3H et 2F)

METEO : Grand Beau temps  températures 13° le matin 30° l’après midi
 DENIVELE : 990m+ et –
DISTANCE: 47,500 Km  
ENREGISTREMENT : 5h30         
DUREE DE DEPLACEMENT (pauses comprises) : 3h 40

CLASSEMENT ATLAS :  Moyen      
Sortie allure modérée :12,7 km/h

ITINERAIRE :
RdV 10h15, départ du parking du Panoramique des Dômes  à 10h30  retour à 16h. Le but était de faire la ‘’ Boucle des Dômes pédestre’’  en VTT dans la journée.

 Départ de la sortie de l’ancien péage direction Laschamp – parking du puy de la Vache – Montlosier- Recolène- Olmont – Croix de Pialoux – pont des eaux – Motribeyre – GR 441B – Olby- GR 441- la Gardette – l’étang du Fung – Mazaye- Mazaye basse – Chambois – grand Chambois- cheire de Côme- passage à la pierre signée – puis piste de débardage jusqu’à la D559 – piste direction bac de Ceyssat – et remontée direction le Traversin – passage à la fontaine du Traversin – cabane des Bergers – puis sente sous le petit puy de Dôme et arrivée au point de départ à 16h

    

 Agréable sortie VTT sur pistes très roulantes qui se prêtent à merveille pour cette activité. Parcours de ce jour très proche en longueur et dénivelé à ceux que nous rencontrerons  sur le séjour du Pic St Loup.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-